Accueil / Infos / Il ne faut pas croire ce que l’on voit…

Il ne faut pas croire ce que l’on voit…

Dans un groupe important, et ce n’est pas des salades, les salariés ont été fichés par un consultant externe dans une classification non objective voire insultante.

Mais, c’est sans doute pour bénéficier du ruissellement de la fortune de son patron classée 31° de France et faisant partie du haut du panier des bénéficiaires de l’exonération de l’ISF dont la moyenne touchée chaque année est de 500 000€ par tête de pipe.

Un nouveau carburant carbure car il est nettement moins taxé que les autres et donc de bon prix ; quasiment la moitié moins cher que le moins cher actuel.

Certains garagistes en sont ravis car leur activité reprend de la vigueur pour l’installation du boîtier autorisant l’utilisation de cette non essence.

L’installation coûterait au moins 1 000€, voire 1 500€, selon le type de véhicule à équiper.

Pourquoi pas ? Cependant, vérifiez, sans faire de fautes de calcul, le nombre de pleins entiers que vous faisiez pour vérifier la pertinence de ce produit.

Par ailleurs, même s’il est considéré mois polluant que ses concurrents, il est récusé par les verts qui considèrent que les champs cultivés à cet effet ne devraient l’être que pour a production de bonne nourriture…

Notre illuminé a grandi : désormais, il se prend pour le pape.

Tout le monde attend la fumée blanche sortie des couloirs du palais pour savoir qui va travailler sur les moquettes ministérielles.

En attendant, ce sont les machines à café qui tournent à plein.

Il paraît que les resto des quartiers concernés aussi… D’un désodorisant dont on me dit qu’il a été testé un million de fois me fait dire que moi j’aimerai bien avoir un flacon entier pour ne profiter pleinement.

Pleinement content le type d’en marche ; au parlement, il a réussi a faire en sorte que les handicapés ne soient pas mieux protégés.

Il était frappant de connaître un de ses arguments raillant la réunion de la droite extrême avec ce qui nous sert de gauche minimale sur ce sujet sérieux, encore plus pour les intéressés.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.