Faits d'actualitéRéflexions

Gris ou rose ne pas crier victoire

Hier, le ministre de la santé, Olivier Véran, a présenté la nouvelle carte de France, avec des départements en gris, en rose, en rouge et en rouge écarlate.

2 zones sont en rouge écarlate : la Guadeloupe et la région de Marseille, conduisant notamment à la fermeture administrative des bars et des restaurants, des salles de sports, …

Des zones rouges avec des villes comme Paris, Toulouse, Rennes, …. Avec la fermeture des bars après 22h00, des salles de sport, l’interdiction des grands évènements, …

Des zones roses, rien n’est interdit, simplement une jauge 30 personnes maximum pour les mariages ou où les baptêmes.

Le reste de la France en gris, avec une circulation modérée de ce coronavirus.

Il existe encore un situation au-delà de la rouge écarlate, c’est l’urgence sanitaire conduisant au confinement.

Le risque avec une telle carte est que la population dans les zones grises ou même roses se disent « tout va bien » et lèvent la garde. Et soit moins prudente.

Or, cette carte n’est pas figée, il y a une surveillance permanente de la situation. Et demain, on pourrait très bien voir une ville grise ou rose aujourd’hui passer au rouge écarlate.

Avec des températures plus fraîches, le coronavirus va reprendre vigueur, et les gens vont avoir tendance à se retrouver dans des lieux fermés.

Fini de prendre un verre à la terrasse d’un bistro, ça sera en salle et … sans masque. Je ne crois pas que ce coronavirus sache qu’il ne doit pas rentrer dans les bistrots ou les restaurants.

Dans la région de Marseille, en Guadeloupe, les gens se plaignent, ils le font également dans les zones rouges, mais que les autres dans les zones grises ou roses ne crient pas victoire trop vite.

Une épée de Damoclès rouge ou rouge écarlate est au-dessus de nos têtes le gouvernement n’hésitera pas – pour des raisons de sécurité sanitaire – à nous faire basculer d’une situation à l’autre.

Restons prudent, appliquons les gestes barrières – même si ce n’est pas rigolo – ce coronavirus est toujours là et il n’existe aucun vaccin, ni traitement miracle contre la Covid-19.

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.