Accueil / Réflexions / Granville, une destination de charme

Granville, une destination de charme

Granville, est une station balnéaire normande, située sur le littoral ouest du département de la Manche. Elle ferme la baie du Mont-Saint Michel.

Perchée sur son rocher, la Haute-Ville fortifiée aux maisons de granit, ceinturée de remparts, domine ses ports de pêche, de commerce, et de plaisance, et surplombe la ville commerçante (hôtels, restaurants, campings,  auberge de jeunesse, aire de camping-cars…).

Dotée de 3 plages, du premier Centre Nautique de France, d’un centre de thalassothérapie, d’un casino, d’un centre de rééducation fonctionnelle, d’une gare maritime et d’une gare SNCF reliée directement à Paris, Granville est une ville très vivante, de 13 000 habitants. Une salle de concerts et de spectacles, un théâtre, une médiathèque, un cinéma, plusieurs musées, complètent l’offre culturelle.

Un peu d’histoire :

Granville doit son nom à ses premiers occupants, après les Vikings. En effet, Guillaume le Conquérant demande son aide en 1066 à la famille Grant et, en récompense de sa fidélité pendant la conquête de l’Angleterre, lui attribue les terres situées sur ce promontoire granitique.

Au XVe siècle, les Anglais conquièrent la Normandie, à l’exception du Mont-Saint-Michel. En 1439, l’officier anglais Sir Thomas Scales découvre la Roque de Lihou – le premier nom de Granville – l’achète, et construit une enceinte fortifiée, ainsi que les fondations de l’église. En 1442, les défenseurs du Mont-Saint-Michel reprennent le bastion et chassent les Anglais. Charles VII, comprend l’intérêt stratégique de Granville, décide d’en faire une place forte et signe en 1445 une charte exemptant d’impôts les habitants qui s’y installeront. Dès 1520, les bateaux de Granville et des environs pêchent déjà la morue sur les bancs de Terre Neuve. Au fil des siècles, Granville devient un important port morutier. Sous Louis XIV, les bateaux ont également le droit de s’armer pour devenir corsaires. Granville en compte 80, et donne 15 amiraux à la France.

Ville de garnison, différentes casernes sont construites sur le Roc entre 1750 et la fin du XIXe siècle

A partir des années 1850, la mode des bains de mer attire des estivants toujours plus nombreux.

Stendhal, Jules Michelet et Victor Hugo séjournent à Granville, appréciant le pittoresque de la ville et l’activité du port. En 1870, la ligne de chemin de fer Paris – Granville est inaugurée.

Durant la guerre, aux ouvrages militaires, les Allemands ajoutent des blockhaus du “Mur de l’Atlantique”.

La ville est libérée sans combat ni destructions le 30 juillet 1944 par l’armée américaine du général Patton.

L’environnement naturel :

A partir du formidable point d’observation que constitue la Haute-Ville, nous découvrons un panorama à 360°. Tout d’abord, à 17 km au large, on aperçoit l’archipel des îles Chausey, qui constitue le quartier maritime de Granville depuis 1802. 52 îles et îlots à marée haute, 365 à marée basse. Accessible à partir de la gare maritime, haut lieu du patrimoine naturel, ce site classé est un espace protégé pour sa biodiversité : oiseaux, faune sous-marine, crustacés, coquillages, estran… Il faut dire que Granville et Chausey bénéficient des plus grandes marées d’Europe.

Vers le nord, on distingue la côte des havres du Cotentin, et par temps clair, l’île de Jersey. Les îles Anglo-normandes sont reliées à Granville par bateau toute l’année.

Vers le sud, s’ouvre la baie du Mont-Saint-Michel, avec notamment son secteur balnéaire de Saint-Pair et de Jullouville.

Le patrimoine historique :

Granville regroupe de nombreux points d’intérêt touristique : la Haute-Ville (quartier historique) avec ses remparts, ses venelles, la Grand’Porte, la porte Saint-Jean, le phare du cap Lihou, et l’église Notre-Dame où a été baptisé Christian Dior. Les musées : Musée d’Art et d’Histoire (fermé provisoirement pour travaux), la Halle au Blé, le Musée d’Art Moderne Richard Anacréon, les jardins et le Musée Christian Dior (sa maison d’enfance), le Roc des Harmonies (aquarium) …

Les animations :

L’agenda de chaque saison se trouve émaillé de très nombreuses manifestations culturelles, sportives, touristiques, historiques, religieuses, économiques … Le célèbre Carnaval de Granville, inscrit au Patrimoine Immatériel de l’UNESCO, se déroule tous les ans durant 5 jours, le week-end précédent le Mardi-Gras et accueille plus de 150 000 carnavaliers, avec une parade de 44 chars confectionnés par les associations locales.

Alors…  Envie de venir découvrir la Cité Corsaire ? Bienvenue à Granville !

Didier DUCASTEL,
Guide-accompagnateur à Granville
granville360.visites.guidees@gmail.com
www.granville360visitesguidees.sitew.fr

Réserver un chambre d’hôtel à Granville, cliquer ICI

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Didier DUCASTEL

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*