Accueil / Réflexions / Été ou pas, arnaques !

Été ou pas, arnaques !

Si vous, vous êtes en période estivale, voire en congés payés ou non, les arnaqueurs eux font les trois huit sans se soucier de la canicule pour apporter sueurs froides à leurs victimes.

Une petite dernière de leur trouvaille : la sextorsion.

Si elle n’a rien à voir avec une des innombrables positions du kamasutra, dérivations comprises, elle a regarder votre manière de faire sur Internet.

Un beau jour vous recevez un beau courriel vous menaçant de l’édition de photos compromettantes de vos positions lorsque vous regardez un site porno.

Bien entendu, il n’en est rien.

Mais un peu d’adrénaline vous fera du bien.

Une autre plus ancienne est de vous appeler au nom de l’administration fiscale pour une prétendue erreur sur votre déclaration.

Il vous sera d’urgence demandé vos coordonnées bancaires.

Résistez, l’administration ne vous demandera jamais ce genre de chose.

Passez votre chemin en visitant par exemple un nouveau site porno bien plus protecteur de vos deniers si vous vous contentez du gratuit pour ne pas vous faire arnaquer.

Comme vous aimez encore une autre pouvant atteindre les plus faibles dans une période de chômage.

Il vous est proposé de vous mettre à votre compte et pour ce faire une avance vous est faite fissa par chèque bancaire que vous recevez.

Mais, comme par hasard, immédiatement après ce reçu censé prouver le sérieux de l’affaire, un appel vous prévient d’une erreur sur le libellé du chèque dont le pontant est supérieur à celui prévu.

Vous devez donc adresser, à votre tour, un chèque de remboursement sans retourner l’erroné qui lui doit être encaissé par votre banque.

Tout cela dans un bon esprit afin de ne pas complexifier la bonne tenue de la comptabilité de votre bon pourvoyeur de fonds.

Ne le faites pas car si votre chèque sera lui bien encaissé rapidement, il n’en sera pas de celui que vous avez puisqu’il est fait de bois… Bon été !!!

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.