Bibliothèque

Et nous danserons sous les flocons de Clarisse Sabard chez Charleston

Charleston nous propose, de Clarisse Sabard, Et nous danserons sous les flocons.

Clarisse Sabard est née en 1984 dans une petite ville située en plein coeur du Berry. Après un bac littéraire, elle s’oriente vers le commerce. Un AVC la rattrape et elle décide de réaliser enfin son rêve : écrire. Passionnée de littérature et de voyage, elle vit aujourd’hui à Nice et se consacre à l’écriture. Son premier roman, Les Lettres de Rose, a reçu le prix du Livre Romantique 2016. Elle est également l’autrice de La Plage de la mariée, du Jardin de l’oubli, de Ceux qui voulaient voir la mer, de La Femme au manteau violet, ainsi que de deux comédies de Noël, La vie est belle et drôle à la fois et La vie a plus d’imagination que nous, Prix Babelio Roman d’amour 2020.

Ce roman fait partie d’une série où l’on retrouve certains personnages, tel que Valentine. Nul besoin d’avoir lu les précédents opus, les romans sont indépendants les uns des autres.

Quelques lignes de la 4ème de couverture « Après des années d’absence, Valentine est de retour à Vallenot, le village de son enfance qu’elle a quitté très jeune pour se marier. Un mariage pour lequel elle a sacrifié ses propres aspirations, obnubilée par l’idée de construire une « vraie » famille, loin du schéma qu’elle a connu, de sa mère et sa grand-mère qui ont élevé leurs enfants seules. Mais c’est célibataire que Valentine revient aujourd’hui, uniquement accompagnée de son fils adolescent, car son ex-mari a préféré continuer sa route avec une autre. »

Certains diront que c’est un roman à l’eau de rose, je dirais c’est une belle histoire, ce genre d’histoire que l’on a l’habitude de voir sous film ou de téléfilm américain à la télévision pendant la période des fêtes de fin d’année. On croit que seuls les auteurs outre-atlantique savent nous entraîner dans ce genre d’histoire, et bien non Clarrisse Sabard nous prouve le contraire, elle est née en plein cœur du Berry.

Un roman à lire pour s’échapper de cette période de confinement, de covid, pour passer un bon moment dans un roman de Noël.

Le roman est écrit comme un film, des descriptions, des dialogues, l’auteure nous plonge dans cette histoire dès les premières lignes, qui pourrait comme certaines par « il était une fois … ».

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.