InfosRéflexions
A la Une

Encore un tour de piste

J’aime la phrase servie par un animateur de sciences de communication télévisée : « Les grands centres de plus de 20 000 m² seront dès aujourd’hui ce matin fermés »… Et de se gausser de voir tant de monde axant leur route sur ces temples de la consommation avant d’être fermés.

Malheureusement, pour eux, même s’il y a densité, peu de gens étaient dépourvus de masque ; dur le journalisme éclairé.

Il faut être réactifs aujourd’hui pour satisfaire aux exigences d’une vie en régression sur le dogme de la liberté.

C’est là le grand changement en perte.

Hier, l’on accélérait le rythme pour maintenir son état de vie… Un grand savant, grand puisqu’il figure sur toutes les antennes d’informations, dit que la fermeture de ces centres ne va guère apporter de plus.

Ce n’est que par le télétravail que l’on y arrivera.

Pourtant, cette fermeture obligera beaucoup de salariés au chômage forcé partiel, certes de ne pas faire de télétravail, mais d’être en-dehors de certains foyers infectieux.

C’est la lutte, peut-être finale, entre les orthodoxes et les hétérodoxes de l’économie mondiale.

Chacun sort ses testostérones pour faire approuver qu’il a entièrement raison.

Mais, mi-figue, mi-raisin, les deux parties forment un groupe homogène pour confirmer l’utilité de la nécessité de l’endettement massif du fait de la crise due à la pandémie et surtout de l’emprunt négatif.

Le premier fait admettre l’isolement de cette dette spécifique par rapport à la vie économique normale et l’autre qui fait que si remboursement il peut y avoir ce sera moindre que la somme empruntées.

Malheureusement cela en concerne pas le particulier lambda.

Par contre, ce qu’il peut faire, c’est agir positivement pour faire reculer ce virus qui nous pourrit la vie.

Comme le dit la pub, personne ne veut continuer à voir ça.

Alors, pour ce faire, prenez toutes les mesures possibles pour ne pas attraper cette Covid19 et e pas la transmettre des fois que vous l’auriez déjà chopée.

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.