InfosRéflexions
A la Une

En déroute

Par ces temps de grève, les petits malins sont légions. La Sncf prie ses clients de ne pas se rendre sur ses quais pour cause d’engorgement pouvant mener à l’étouffement.

Elle conseille le covoiturage et pour augmenter cette incitation hors norme, l’état acceptera, dans sa clémence, à ce que les couloirs de bus, délaissés par leurs compagnons de bitume, soient utilisés par ces quatre-roues en covoiturage.

Une voie de plus à encombrer sachant qu’en île de France, à 9h du matin les bouchons montaient à 600Km.

C’est bien utile avec toutes ces stations qui avouent un coup de pompe les empêchant de maintenir leur service.

Cela chauffe sur la planète France et impossible de battre en retraite, chacun restant sur ses positions non dévoilées.

Ceci dit, le boxeur en Havre de paix toute relative a expliqué qu’il était prêt à allonger les délais d’applications de la réforme sans vouloir en revenir au statut de grand-père qui devient un gros en ces temps où les avantages acquis partent en fumée.

De l’argent, il n’y en a pas, disent les super riches bien contents de la petite augmentation de près de 30 % de leur très petite fortune.

Mais, ils sont certainement d’accord avec l’illuminé qui a encore sévi d’une phrase bien sentie : si vous avez 200€ à dépenses en cadeaux, vous n’avez pas besoin d’augmentation.

Ainsi, très certainement, il n’y aura aucun coup de pouce de début d’année en faveur su Smic.

Pensez, ces gens là peuvent largement grossir leur revenus en travaillant plus d’heures supplémentaires non taxées.

Crevez au boulot, et adieu retraite pour les planqués.

Et pourtant, les grévistes sont prévenus que le minimum de retraite prévu pour plus tard ne sera jamais inférieur à 1 000€.

Oui, mais c’est quand le plus tard et qu’elle sera l’inflation ??

[amazon_link asins=’B007WQJSGM,B00K6VR09W,B0771GLCZL,B01LYQ5WFE,B01B4SU91G,B07CC61F2D,B071VG5N9D,B07P5C8XR4,B07K4WG4R2′ template=’ProductCarousel’ store=’notresiecle-21′ marketplace=’FR’ link_id=’a2e30da7-a6ae-4af0-a3b4-48b23790e893′]
Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer