Accueil / Politique / Élections Régionales 2015, le vainqueur est l’abstention

Élections Régionales 2015, le vainqueur est l’abstention

votesLes résultats sont tombés, et le FN (Front Nationale) est le premier parti politique de France, avec presque 30 % des suffrages exprimés, devançant Les Républicains et le PS, les 2 partis traditionnels.

Le problème est que les Le Pen fille et petite-fille ont beau crier « victoire », le grand gagnant de l’élection qui s’est déroulé le 6 décembre 2015 est l’Abstention avec presque 50 %.

Ainsi, sur les 44 millions d’électeurs, seulement 22 millions se sont déplacés pour voter.

Pour être très précis, en reprenant les chiffres du Ministère de l’Intérieur :

  • Le nombre d’inscrits sur les listes électorales est de 43 960 699
  • L’abstention a été de 49,91 % soit 21 941 750 personnes
  • Mais, il faut ajouter 526 595 votes blancs soit 2,39 % des votants
  • Et 347 111 bulletins nuls soit 1,58 % des votants
  • Il y a eu 21 145 243 bulletins comptabilités.

Il y a, de fait, eu davantage d’abstentionnistes que d’électeurs ayant mis un bulletin (non blanc et non nul).

Clairement, ne nous cachons la réalité le FN a remporté le premier tour, mais il ne représente pas un petit tiers des électeurs, mais un petit tiers de ceux qui se sont déplacés, soit 1/6 du corps électoral.

Entre nous, le résonnement est le même pour les autres partis politiques.

Cela soulève de nombreux problèmes.

Que vaut la démocratie lorsqu’il y a autant d’abstention ? Je me demande ce qu’aurait pu être le résultat, si les presque 44 millions d’électeurs avaient voté, au lieu de seulement 22 millions.

Faudrait-il, comme chez nos voisins Belges, obliger les Français à aller voter ?

Le problème est qu’en France, comme dans d’autre pays, les partis politiques et ceux qui les représentent ne nous font pas rêver. Je suis allé voter, à Paris, hier en fin de journée. Non pas par conviction mais par devoir citoyen.

Quel sens peut-on donner à ces élections régionales avec autant d’abstentionnistes ?

La seule chose que l’on peut retenir de ces élections est que nous sommes plus dans un pays bipartiste mais tripartiste.

Ceux qui ont voté pour le FN l’on fait, je pense, en étant déçu des politiques menés depuis des décennies par les partis traditionnels.

Sans remonter à la nuit des temps, tout a commencé en mai 1968, avec l’incapacité à prévoir et à gérer la crise par le Général de Gaulle.

Puis Valéry Giscard d’Estaing avec sa mauvaise gestion des chocs pétroliers et la fin des trente glorieuses.

Ensuite, François Mitterrand et sa mise en cohabitation durant ses 2 septennats, idem pour Jacques Chirac qui c’est, lui aussi, retrouvé en cohabitation.

Nicolas Sarkozy qui n’a pas su réagir à la crise qui a touché le monde occidental à partir de 2008.

Et enfin, François Hollande qui ne sait réagir et n’est apprécié qu’en cas de situation d’attentat.

Mais, que les électeurs du FN ne se fassent pas d’illusion, si un jour Marine Le Pen (ou sa nièce) devenait locataire de l’Elysée, elle ne serait pas meilleure que ses prédécesseurs et tomberait au plus bas dans les sondages en un rien de temps.

Tout cela, pour de toutes les manières, en arriver à un rejet de la politique et où le seul et unique vainqueur de l’élection du dimanche 6 décembre 2015 est l’abstention.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*