Accueil / Réflexions / Dons de sang : je ne comprends pas tout

Dons de sang : je ne comprends pas tout

sang0411On peut lire dans la presse que prochainement, les homosexuels pourront être donneurs de sang, mais a priori sous de nombreuses conditions.

Il paraît (c’est ce que j’ai lu, je ne suis pas médecin) que les homosexuels feraient partis des populations à risques concernant certaines maladies, telle que le sida. Et le fait de les avoir exclus, jusqu’à présent, des dons de sang était basé sur le principe de précaution (principe gravé dans la constitution française).

Il y a un truc que je ne comprends pas, a priori, je n’ai pas vu sur nos papiers d’identités, une case marquée : hétérosexuel ou homosexuel.

Lorsque quelqu’un se présente pour donner du sang, dans un centre ou un camion itinérant, comment la personne qui le reçoit fait pour savoir si c’est un hétérosexuel ou un homosexuel.

L’orientation sexuelle n’est pas marquée sur le visage des gens, sauf à imaginer que les homosexuels ressemblent à Albin Mougeotte dit Zaza dans la pièce de théâtre ou le film « La cage aux folles ». Dans la vraie vie,… ça ne se voit pas. J’ai des copains homosexuels et s’ils ne me l’avaient pas dit, je ne l’aurais jamais su.

Si le contrôle se limite à demander aux donneurs, s’ils sont bien hétérosexuels, rien n’empêche un homosexuel qui veut être donneur de sang, de mentir.

Je crois que pour les donneurs de sang, qu’ils soient hétérosexuels ou homosexuels, l’important est qu’ils n’y aillent pas en sachant qu’ils ont une maladie contagieuse (il y a toujours le temps d’incubation).

Mais, peut être que je ne comprends pas tout et que dans les centres de dons de sang, ils ont le moyen de savoir et de refuser (pour le moment) les homosexuels.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.