Réflexions

Digérer à l’économie

Des pères, des mères, des grands pères, des grands mères sont mortes d’avoir suffisamment mangé.

C’est du moins ce qui est, à l’instant, pensé de ce drame dans cet établissement privé.

Mais les familles des décédées elles, n’oublieront rien et demanderont que lumière soit faite sur les conditions de vie de nos aînés pris en charge par des groupes privés plus enclin à nourrir leurs actionnaires qu’à soigner leurs pensionnaires.

Que voulez-vous, il faut bien faire de l’argent pour ruisseler.

L’indice de la relance ne peut rebondir qu’à ce prix mangeant la totalité des petites retraites et endettant l’arbre généalogique descendant si le pensionné a oublié de jouer la fourmi lorsqu’il était actif.

Un reportage très objectif voulait faire ressortir que nos amis à la frite grasse mais ho combien bonne, payait largement plus d’impôts que sur notre sol.

Cela allait de source pompés avant même d’en avoir vu la couleur argentée.

Et cela est vrai en voulant comparé ce que le journaliste a cru, dans son devoir d’ouvrier à la solde, il a réussi un moment à faire croire que de l’autre côté de la frontière imposable, le taux d’impôts était le double que dans ce régime si agréable.

Pourtant à la fin, tout à la fin du reportage qui nous a fait tirer les larmes de voir ces pauvres trimer pour si peu, nous avons constaté un blague bien belge puisque in fine, cet avant plat pays tout prélèvements confondus était à la charrette derrière notre France si durement exigeante.

D’une lecture d’un journal libéral : « Pourquoi l’entrée dans l’impôt sur le revenu est si brutale pour les classes moyennes » ; sous entendu qu’il y en a dans cette catégorie qui ne paierait pas lesdits impôts… Ferait mieux de regarder chez ses voisins de palier : les vrais riches ! Je sais maintenant ce qu’est de droite veut dire et ce que c’est que le nouveau capitalisme tant vanté par un ministre qui parle sans économie.

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.