Faits d'actualitéRéflexions
A la Une

Démasquez le responsable

On a de bien drôles de copains, dis-donc.

2 700 tonnes de nitrates pour s’envoyer en l’air, ce n’est pas rien ; Voilà ce qui arrive dans un pays géré par une bande de coquins qui avaient troqué leur treillis de bande mafieuse contre un costume cravate bien en cours dans la finance pour se faire un maximum de fric proprement.

Mais, l’heure n’est pas au blabla, il faut secourir les gens de tout le monde qui ne peuve strictement malgré les innombrables manifestations de leurs jeunes qui voulaient revoir la démocratie de leur papa.

A vouloir faire comme les petits suisses, le régime qui existait s’est ramolli grâce à l’argent facile coulant à flot.

Sauf qu’ici encore, tiens comme c’est curieux, le ruissellement ne s’est pas fait et si quelques uns sont sortis du lot par l’usage de la force sous prétexte facile de la religion caricaturale, la moitié de la population vit sous le plancher de la pauvreté.

Ce qui est encore plus terrible, c’est que 87 % des besoins alimentaires sont importés et le tout passait par ce grand port désormais inaccessible avant bien longtemps.

Et pourtant que la nourriture libanaise est bonne, en France…

J’aime bien l’expression, il y avait le principe de précaution, désormais ils en ont fait un principe de gouvernement.

Il n’y a pas que dans les chambres, soi-disantes représentatives de la population, les politiques de tout bord se retrouvent.

Désormais, c’est le masque qui es l’étendard national.

Vive le masque, sortez en rangs serrés mourir au chagrin mais surtout pas du covid19 tant que l’économie aura besoin de vous pour engraisser les plus riches et maintenir en vie vos pauvres êtres.

Dans les faits, aucune étude, sérieuse ou non, n’a pu prouver que le masquer était nécessaire en extérieur sauf si vraiment vous êtes perdus dans une foule compressée.

Mais, si vous marchez normalement ne parlez pas face à face avec tout le monde pendant 10 mn, il n’y a pratiquement aucune (mal)chance d’attraper ce virus qui devient  de plus en plus un attrape c…….

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.