InfosRéflexions
A la Une

Déconfinement en nouveau confinement

Les dés sont jetés au lieu d’un déconfinement, le 1er chef gouvernemental a exposé les grandes lignes d’un nouveau confinement que chaque préfet, chaque chef de région, chaque maire pourra ajouter sa propre sauce pour limiter encore la liberté individuelle de chacun.

Chacun aura vu que sont privilégiés les intérêts des grandes entreprises et quelques petites et moyennes nécessaires à un rétablissement économique de bon aloi.

Certainement a-t-il raison de faire faire ce qu’il a dit mais encore aurait-il pû le dire plus franchement en honnête citoyen et non en politiquement (in)correct.

Les entreprises sont interpellées pour une reprise en masse sur poste si le télétravail n’est pas possible.

En conséquence, l’on envoie au casse-pipe des encombrements urbains dont les transports publics des ouvriers, employés de bureau qui ne pourront pas tenir les distances sociales.

Ces hommes et femmes prendront le risque supplémentaire d’attraper cet saloperie de virus alors que pour la plupart les cadres, notamment supérieurs continueront de bosser de chez sans aucune perte de revenus et c’est tant mieux pour les autres.

Et pire, il n’auront pas le choix car il y a de fortes chances que les mesures prises de chômage partiel, arrêt de maladie pour garde d’enfants soient stoppées net.

Et ce sera pire pour les parents d’être obligés d’envoyer leurs petits à l’école alors que sur ces derniers pèseraient un nouveau risque de maladie émergente dont la cause première serait d’avoir attrapé ce foutu de fichu virus.

Nous sommes en guerre, les généraux devant leurs tableaux, les soldats au front la fleur au fusil.

Merci pour eux, rien ne change, tout est comme avant.

Mais la vie continue comme avant déconfinement ou pas, poursuite de l’enivrement du Covid-19 ou pas.

Tenez d’une manière la plus unilatérale possible, un célèbre éditeur, du moins connu dans le monde de l’image, vous impose ses nouvelles conditions d’utilisation de ses non moins célèbres logiciels, tout aussi connu dans le même monde.

Et si vous passez outre, vous vous passerez de votre logiciel pour traiter vos images.

Merci qui ?

Booking.com

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.