Accueil / Réflexions / Daech devient un concept

Daech devient un concept

nice1807Le terrible attentat sur la promenade des Anglais, le soir du 14 juillet a été revendiqué par Daech.

Mais, je suis persuadé que Daech a découvert cet attentat, dans les médias. Qu’ils n’ont rien organisé. Leur organisation terroriste est de plus en plus dangereuse, elle devient un concept auquel des cinglés croit se reconnaître.

Leur mode opératoire fit qu’il n’ait pas nécessaire de mettre en œuvre une organisation lourde, comme les attentats du 11 septembre aux États-Unis (apprentissage du pilotage, nombre important de terroristes, détournent d’avions,…).

Ce qui s’est passé à Nice est l’œuvre d’un homme seul, qui s’est auto-endoctriné, il n’a pas agi sur un coup de tête, c’est un attentat prémédité : location d’un camion, repérage des lieux et action au pire des moments.

C’est pour cela que Daech devient un concept, ils donnent des lignes directrices et des abrutis mettent au point tout seul des attentats meurtriers.

Ce qui s’est passé à Nice est terrifiant, en dehors d’une arme à feu que possédait le terroriste, il a tué avec un camion, un objet d’usage courant. Pas une ceinture d’explosifs complexe à réaliser. Non, un simple camion.

Il est clair que l’on ne peut pas empêcher ce genre d’organisation. Tout le monde ne peut pas être fiché, en plus cet homme ne l’était pas. Et même son père a dit qu’il avait consulté un psy en Tunisie et pris des médicaments, ça n’excuse en cas son geste. En plus, ce qu’il a organisé, n’est pas le comportement qui a d’un seul coup des bouffés délirantes et qui devient violent. C’est un acte prémédité et réfléchit.

Mais, ce que je ne comprends pas, c’est le déroulé de ce qui s’est passé.

J’ai lu, que le terroriste avait prétexté devoir livrer des glaces. Comment peut-on croire que l’on va réapprovisionner, en pleine nuit, un glacier avec un camion de 9 tonnes ? Comment peut-on laisser passer un tel engin alors qu’il y a de piétons partout ?

Ce camion entre là où n’avait rien à faire. J’imagine qu’il y avait des forces de l’ordre un peu partout sur la promenade des Anglais. Il a fallu que le camion tue sur près de 2 km avant des policiers n’ouvrent le feu.

Cela veut-il dire qu’il n’y avait aucun policier sur 2 km, ou qu’aucun n’a osé tirer ?

Ce qui s’est passé dans la nuit du 14 juillet à Nice est dramatique, des enfants des adultes ont été tués, blessés physiques, profondément choqués par ce qu’ils ont vécu, par ce qu’ils ont vu.

Je crois qu’il faut admettre que nous sommes face à un ennemi sanguinaire, qui peut frapper n’importe où, à n’importe quel moment, de n’importe quelle manière.

Il est temps que nous soyons formés à savoir comment nous devons réagir, si nous nous trouvons au mauvais endroit, au mauvais moment.

Mais, nous ne devons en aucun cesser de vivre comme nous le voulons, nous ne devons pas nous laisser imposer un quelconque diktat par une bande de cinglés. Cela pour notre liberté, mais aussi en le mémoire de ceux qui sont morts dans ces attentats.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel.

En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles.

Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com).

Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*