Poésie

Cuisses innées

A l’improvisation d’un menu
Les yeux se mélangent au ventre
Et à l’amour de les recevoir
Pour que la réalisation devienne invisible

Les pensées accompagnent chaque geste
Chaque instant détient le bien être
D’une table qui se prépare à un devenir
Afin de pouvoir déguster la chair de l’Amour

Tags

Dominique Bar

Mon ego ne parle qu'à moi... CITATIONS FAVORITES Le destin, c’est le nom que nous donnons à la combinaison infinie et ininterrompue de milliers de causes emmêlées. Jorge Luis BORGES. À quoi reconnaît-on alors le véritable artiste? « L’artiste est son meilleur critique. S’il dialogue avec son œuvre, c’est un artiste ; s’il dialogue avec le public, c’est probablement un imposteur. ». Ernst Gombrich

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer