Accueil / Réflexions / Consomme-toi

Consomme-toi

Il paraîtrait que le droit au retour existe surtout s’il s’agit d’un achat internet.

 Mais, voilà, un grand de la distribution qui s’est associé à un autre grand pour devenir plus grand, s’estime suffisant grand pour imposer des conditions que vous ne retrouvez que sur les conditions d’utilisation et de garantie au dos de votre facture.

 C’est-à-dire après avoir acheté votre bien convoité.

 Et qui lit ces pages abscons avant d’en avoir réellement besoin et comprendre le désastre ? A propos, il est fort intéressant en 2019, de constater des conditions de garantie qui ne sont plus valables depuis 03/2016.

 D’accord, c’est marqué entre parenthèses, mais ils pourraient avoir le temps de vraiment les mettre à jour sans ambiguïté.

 Mon pour mon retour d’affaire, la prétention était de conserver 10 % du montant du produit car il avait été ouvert.

 Il fallait bien cela pour vérifier la pertinence de l’achat.

 Par contre, par d’achat possible d’un autre produit qui aurait subi cette fumeuses décote.

 Quand je pense que dans la même enseigne, pour un autre produit, dans un autre magasin, le retour a été fait sans emballage car le Sav ne voulait pas s’en embarrasser…

 Mais, bon, ce n’est pas la faute du personnel qui fait ce qu’il peut avec des avis, ordres et contre-ordres contradictoires… bien sûr, j’aurais pu, du (?), saisir le contrôle consommateur et machin et truc chouette ; mais, ce n’était pas mon jour, ni l »envie qui m’envahissait.

 Juste la nécessité d’une marque sur le site.

 Peut-être aurais-je un retour plus commercial si le service qualité se donne vraiment la peine de la lire.

 Et comme l dit un vendeur de la marque distributeur : il faut bien travailler… Et le grand débat ; ils n’en finissent plus de débattre faisant une véritable salade de fruits : on y parle de vote blanc, de cause animale, de ce que l’on veut voir à la télé.

 De l’art de noyer le poisson : arrête…

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.