IdéesRéflexions
A la Une

Comme d’habitude désormais

La République a sonné le clairon de sa guerre sainte contre les fous de leur dieu virtuel.

Cela est sain(t) au vu des actions abdominales faites au nom de leur croyance si éloignée de nos lumières.

Espérons simplement que ce qui est en cours (dissolution d’association, mises en examen voire expulsions à la clé) n’atteignent aucun dommage collatéral et que l’on soit débarrassé de ces fantassins sauvages au risque que la peste brune s’abatte sur nos territoires.

C’est désormais déclaré, si l’on ne veut pas éviter de rater les élections au poste convoité, il ne faut surtout pas dire ce que certains ne veulent pas entendre.

C’est du moins le reproche fait à l’adversaire du clown Auguste triste d’Outre Atlantique.

En effet il a osé dire qu’il fallait, dans son pays, oser se détacher du pétrole qui tue et pollue les terres.

Bien sur il y a toutes les excuses possibles et imaginables pour qu’il se taise et fasse ce qu’il veut une fois élu.

Mais est-ce une politique vraiment démocratique ? Heureux d’apprendre qu’une voiture, dite de grande production, a atteint 532,7Km/heure que l’on suppose sur circuit.

De production donc grand public, c’est toute la démocratie qui s’exprime ici.

L’homme dit de gauche réussi le tour de force à stigmatiser une communauté genre pays de l’Est sans aller crier sur les toits celle qui prêche un fou de dieu virtuel.

Mais, ses compagnons ne sont pas tous d’accord.

Alors que ce grand homme avait promis qu’il tiendrait comptes des différents avis pour savoir s’il irait ou pas à la bataille présidentielles, il a soudainement oublié de le faire concernant un virage de tournant en tête à queue de programme politique sur qui on cible nos flèches ou pas.

C’est beau père fouettard est de retour.

Il nous dit que pour gagner la guerre contre la Covid le plus simple est de ne pas tomber malade.

Allez le dire au salarié des premières lignes obligés de prendre les transports bondés pour aller turbiner au chagrin.

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.