Accueil / Réflexions / Combien tu gagnes…en impôts ?

Combien tu gagnes…en impôts ?

L’on est copain comme cochon avec un pays d’Amérique latine en ébullition dont l’un perdant dit qu’il a gagné et reçoit comme par hasard le soutien de pays dits civilisés qui n’en voudraient pas chez eux, l’illuminé en tête.

Par contre, ce dernier est toute voiles dehors contre un gouvernement élu démocratiquement, mais qui n’est pas à sa botte et ne se l’envoie pas dire.

Conclusion, c’est tout comme les référendums, si tu plais pas à ce qui se croient tout puissants, ils se liguent contre toi.

Avant, certains bien élus tombaient comme des mouches sans pour autant que l’on comprenne vraiment qui a fait quoi.

Ce n’est pas un complot général d’un international groupé, mais ce sont les mêmes réflexes qui créent toujours plus de misère.

Savez-vous que seulement 150 milliards de nos beaux euros n’ont pas intégré les caisses des impôts à cause des 3 520 français parmi les plus riches d’entre eux, qu’ils se dénoncent, préférant jouer à qui perd gagne au grand jeu inégalitaire, comme il se doit, de l’évasion fiscale organisée.

Cela n’a pas empêché l’illuminé de continuer les cadeaux de retrait de l’Isf et de ramener la taxation des intérêts produits par leurs placements à 30 %, cotisations sociales dont la Csg qui a été augmentée sans remord pour les retraités.

Soit un manque à gagner supplémentaire de 7 milliards sur le budget étatique.

Et, bien entendu, dans un consensus bien compris, c’est sur les cotisations sociales qu’il faut tirer à bout portant comme un flash-ball à la tête d’un manifestant, surtout s’il n’est non boxeur ; ce qui évite tout retour de poing en boomerang.

 Quelle bonne idée que cette idée de faire payer en retour l’ISf à ceux qui n’investireraient pas dans les entreprises travaillant en France.

Non, une tête du mouvement des gilets jaunes n’a pas été agressée par les anti-facistes.

Oui, ces derniers ont tenté de faire croire le contraire et voulaient rester dans le cordon sécurité du mouvement.

Oui, le mouvement sert, hélas, de prétexte aux deux mouvances extrémismes de s’affronter publiquement avec la bienséance policière et  bonne couverture médiatique.

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.