IdéesInfosRéflexions
A la Une

Changements pour les vacances

Il y a quelques semaines, lorsque nous étions confinés, la question qui se posait, sans être omniprésente, ni angoissante, était de savoir si nous pourrions partir en vacances cet été.

Il y avait la question sanitaire, même s’il était difficilement imaginable de rester confiné durant encore des semaines et des semaines. Cette situation de blocage totale du pays ne pouvait pas durer plus longtemps, 2 mois ce fut probablement le maximum supportable tant humainement, qu’économiquement.

Ces 2 mois de confinement ont permis d’éviter la saturation du système hospitalier en France et de faire reculer le coronavirus SARS-CoV-2. Aujourd’hui, il reste de nombreuses contraintes, des mesures barrières à respecter. En tous les cas, en dehors de groupes qui se contaminent, ce coronavirus ne se propage plus en France, pour le moment.

Certains avaient imaginé qu’économiquement il serait difficile d’envisager des vacances d’été, mais ces vacances font partie du mode de vie des Français, avec les juillettistes et les aoûtiens qui se croisent. Impossible de renoncer, enfin de renoncer totalement.

Il y aura bien des vacances cet été, d’ailleurs les réservations montent en flèche.

Mais, des vacances d’été, pour la plupart de Français, totalement différentes. Avec des frontières fermées, des risques de mise en « quatorzaine » à l’aller ou au retour. Difficile, actuellement, de passer quelques jours à Londres, s’il faut rester 2 semaines confinées avant de pouvoir faire du tourisme.

Au-delà de la fermeture des frontières, il y a de nombreux pays où le SARS-CoV-2 est vraiment présent, avec un danger réel de tomber malade.

Résultat, les Français vont partir en vacances … en France. Fini, cet été les vacances au bout du monde, en prenant l’avion pour des trajets de 5 heures, 10 heures ou plus.

Non, les familles réservent des vacances en France, à la plage, la montagne ou la campagne. La barrière des 100 km qui faisait craindre des vacances près de chez soi n’existe plus.

Nous avons la chance de vivre dans un pays à la géographie variée, avec une multitude de climats du nord au sud et d’est en ouest. Des mers agitées et froides comme la Mer du Nord ou chaude comme la Méditerranée. Tous les paysages possibles existent chez nous.

Les Français vont (re)découvrir cet été que ce qu’ils cherchaient au bout du monde, ils l’ont ici.

Cet été ce sera par la contrainte de ne pas pouvoir aller très loin, mais il est probable que nombre de Français prendront goût à ces vacances dans leur pays et qu’ils continueront les années suivantes.

Il en est de même pour tous ces touristes étrangers qui venaient en France, ils ne pourront pas le faire cet été (sauf pour les Européens … et encore ce n’est pas certains), ils découvriront les charmes de leur pays.

Covid-19 va nous permettre de découvrir que ce que nous cherchions pour des vacances au bout du monde, nous l’avons chez nous.

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.