Accueil / Politique / C’est décidé ou pas…

C’est décidé ou pas…

Dès 2018, les malins riches vont se régaler sur le dos de ceux qui le sont nettement moins.

Désormais, seul subsiste l’IFI – acronyme du bestial impôt sur l’infortune immobilière – ce qui permettra de toujours bien taxer ceux qui ne peuvent s’exiler vers des contrées plus compréhensives.

Le seul vrai espoir des têtes à nœud nœud qui ont décidé cela est que les vrais riches, doués d’une expérience positive de rendement financier annuel fortement supérieur, reviennent en France y dépenser leurs quelques euros utiles pour le vie quotidienne de leurs jours heureux à venir.

Des économistes, fous savants, et d’autres intellectuels, qui n’en peuvent plus de savoir, se sont pencher sur le sort et affirment que les avoir laissé partir et les empêcher de revenir coûtent beaucoup plus que les sommes perçues.

C’est sans doute vrai puisque l’on constate que la charité n’a jamais fait reculer le pauvreté mais, bien au contraire la maintien, et ho espoir l’aggrave, tant il serait dommage pour la bonne moralité de certains chrétiens et autres bondieuseries de n’avoir plus à s’occuper d’œuvres charitables.

Ces savants fous de théories allant toutes dans le même sens devraient changer de cap et se demander pourquoi est-ce qu’il y a des pauvres.

Je ne suis pas sur de la réponse, mais une fois enlevé ceux qui en veulent pas bosse, les fouteurs de bordels, les analphabètes, les névrosés et j’en passe et des meilleurs, demandez donc à mon voisin de l’Élysée qui s’y connaît mieux que moi en la matière grasse et huileuse, il doit rester un gros énorme paquet d’inutiles beaucoup plus nombreux que les impuissants hors de nos frontières.

Et si ces derniers devenaient utiles, les rentrées d’argent ne seraient-elles pas plus conséquentes et utiles ?

Chiche que l’on disent à ces grands saigneurs :« vous rentrez sans rien payer de l’Isf ou toute autre idée farfelue de tentative d’essai de rendre supportable pour les autres votre richesse.

Mais, en contrepartie, vous créez beaucoup plus d’emplois pérennes et rémunérez très correctement les personnes qui vont les occuper ».

Ne serait- pas un début de logique responsable et permettrait à chacun de vivre selon ses convenances ???

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*