IdéesRéflexions
A la Une

C’est comme ci, mais c’est comme cela, aussi…

Un journaliste fier de ses écrits nous annonce : « les principaux syndicats de la RATP ont appelé à la grève, alors l’examen de la réforme débute à l’Assemblée nationale ».

Cela veut dire en bon français que l’examen débute car les syndicats ont appelé à la grève.

Benoîtement, moi, je pensais que les syndicats ont appelé à la grève alors QUE l’examen de la réforme débute.

Mais cela voudrait-il dire qu’insidieusement, nous sommes passé d’une vrai Démocratie à une démocratie autoritaire sans jamais être passé par la participative.

Dis monsieur l’illuminé, et si l’on revenait à la case départ sans aller en prison ?? Bizarre non ? Un des protégés de l’illuminé se fait allumé sur sa vie privé qu’il se sent obligé de renoncer à se présenter à la mandature capitale.

Mais dans cette démocratie qui se veut libéral on ne doit pas toucher les protégés.

Aussi, comme par hasard, l’auteur de cette dénonciation se fait appréhender pour une fait remontant à quelques mois.

Ah les coïncidences, heureusement qu’elles existent fortuitement… Par contre il me semble bien normal que le principal intéressé ait porté plainte pour atteinte à la vie privée.

Ce que je ne peux pas, par contre, comprendre c’est le pourquoi du comment qui a empêché ce monsieur de continuer sa marche en avant puisque cela ne concerne que sa famille et elle seule.

Un des en marche s’est fait prendre pour activité illicite dans un marché parallèle de drogue.

Il ne faut pas vouloir faire concurrence au rois de la pharmacopée.

Ainsi, il ne pourra plus suppléer à la chambre.

Mais, en son nouveau logis, peut-être pourra-t-il toujours manger ses biscuits.

Voyons comme c’est vraiment bizarre le remplacement express obligatoire du patron de la majorité pour une municipale.

Il est remplacé par une ministre d’importance qui elle a, du, bizarrement, donner sa démission.

Ses obligations ministérielles l’empêchaient, sans doute, de ne pas prendre exemple sur son premier de cordée qui lui a cru capital de ne le pas faire pour son havre de paix !



Booking.com

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer