Accueil / Réflexions / Ça banque

Ça banque

Comme vous sans doute, j’ai été sollicité pour visualiser une vidéo réalisée par les gouvernement pour m’expliquer ce qu’était le prélèvement à la source.

Une cascade de déjà dit sans rien de nouveau, à croire que le ministère concerné ne veuille dévoiler ses sources.

Il ne sera pas dit combien de prélèvements autoritaires il sera effectué alors que les mensualisés, par exemple, l’étaient sur 10 mois avec régularisation sur les deux derniers mois s’il y avait lieu.

Cela permettait pour certains de se dire que pour les fêtes de fin d’année il resterait quelques deniers d’euros pour satisfaire un peu son entourage et beaucoup soi-même.

Demain, c’est bientôt 2019, il sera piqué 1/12° chaque mois ? Chic, l’on aura l’impression d’une augmentation de son pouvoir d’achat et les retraités ne pourront plus dire que l’augmentation non rattrapable de leur Csg leur pèse autant.

Ça balance fort dans les états majors des sortis de la botte que l’on aurait aimé leur mettre à l’arrière train.

Attention, je suis pour le paiement immédiat, sans cachotterie ; mais pourquoi dire que le taux de prélèvement ne signifie pas le montant de votre fortune alors qu’il y a vraiment peu de chances d’être une princesse argentée si ce taux est nul ou d’être un clochard de Sdf s’il est à 45 %.

Autrement dit, si votre employeur vous tape la moitié de votre salaire, vous aurez peut-être du mal à lui expliquer qu’une petite augmentation serait la bienvenue…

Bon, d’accord, à l’euro prés, personne ne peut le savoir, mais ce n’est pas une raison que de faire croire qu’il ne peut y avoir soupçon d’approche d’une certaine vérité.

Perso, j’aurai préféré que l’on me dise ouvertement : vous deviez payer 20 000€ d’impôts, il vous sera prélevé 166,67€  chaque mois sur douze ou 200€ sur 10 mois.

Bien sur pas mon cas personnel, juste un exemple précis pour l’être au plus proche d’une réalité quotidienne.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.