Accueil / Réflexions / Bien faire…

Bien faire…

Pour être un bon assassin, et s’en tirer sans dommage collatéral, il vaut mieux ne pas être comme un adolescent qui fout le foutoir dans sa chambre et ne sait plus où il range ses affaires.

c’est ainsi que 100 ans après, un os d’un cadavre est retrouvé et permettrait de comprendre le pourquoi du comment…

En Outre Atlantique, aimez son prochain va être très compliqué puisque la pression est forte de ne plus mettre en bière du fait d’avoir tiré.

Pourtant qui aime bien, châtie bien.

En France, l’on ne mange pas trop de ce pain, mais l’on a les criminels que l’on mérite.

Comme ils sont trop voyants et que cela fait mauvais genre, une loi sera voté pour permettre à nos vaillants guerriers de pénaliser les plaisantins lourdingues.

Mais, j’ai déjà cru entendre certaines se demander comment désormais elles vont être draguées.

Elles n’auront qu’à interpeller librement et gaillardement les garçons.

Celles qui aiment celles et ceux qui aiment ceux ne devraient pas être concernés.

C’est cela la parité.

D’autres victimes des conditions climatiques, notamment du froid en France pour les joyeux larrons qui volontairement décident habiter sans toit aimeraient bien que l’on prenne des mesures pour eux afin qu’ils puissent vivre en paix avec leurs démons.

A défaut, de leur trouver des refuges décents, un ingénieur qui n’est pas chercheur du tout a trouvé l’astuce d’un « iglou » portable pour eux.

Le projet ayant été financé collectivement à 350 %, 10 gars, mais les filles ne sont pas exclus, pourront se protéger avec un différentiel de 15 degrés.

Qui aura la bonne idée de financer la production grande série gratis ?

Pas les Gafa car les pauvres sont menacées d’une taxe à 5 % de leur chiffre d’affaires réalisé sur les pays concernés puisqu’elles ne veulent pas régler leur dû à hauteur de 33 %, pour faire simple, des bénéfices restants, les pauvres, après déduction de toutes les charges et investissements leur incombant.

Pour rappel, les particuliers peuvent être taxés jusqu’à 45 % avant charges…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.