Faits d'actualitéInfosRéflexions

Baskets Nike autolaçantes : pauvre monde

Sur le moment, j’ai imaginé que c’était une blague, un poisson d’avril au mois de février, mais non, c’est la réalité.

La marque de vêtements de sport a sorti une paire de godasses, oups… excusez-moi vu le prix que ça coûte, une paire de baskets autolaçantes.

Je sais bien que les jeunes deviennent de plus en plus idiots (baisse de 8 points du QI en 10 ans), de plus en plus fainéant, mais au point de ne même plus être capable de nouer les lacets de leurs chaussures. Là, comme l’aurait un ami « ça ne peut pas être vrai ». Et pourtant.

Je ne blâme pas Nike, s’ils ont une clientèle d’abruti qui n’a plus la force ou peut-être ne savent-ils pas nouer des lacets, ils ont raison de proposer des baskets qui savent toutes seule le faire.

Mais, Nike n’a pas de chance, il semble qu’il y ait un bug sur le logiciel pour faire le nœud en version Androïd, et peut-être pas en version iOS (iPhone). Bien entendu, en plus de l’achat d’une paire de pompes autolaçantes, il faut un smartphone, pour installer l’application qui va avec. Comme cela les mômes, une bonne raison de sécher les cours « j’ai pu venir ce matin, mes baskets ont refusé de se lacer ».

Je vais parler comme un vieux : de mon temps on apprenait, très jeune, à lacer ses souliers.

Je n’ai pas vu fonctionner les Baskets Nike autolaçantes. Est-ce plus rapide que de faire son nœud de lacer manuellement ?

J’aime bien les nouvelles technologies, mais là je ne comprends à quoi cela pourrait servir. J’en vois l’usage pour des personnes qui souffrent d’un handicap et qui ne peuvent pas lacer leurs chaussures.

Mais, vu le modèle des baskets Nike, je n’ai pas l’impression que ce soit ce public que vise la marque.

Malheureusement, ce sont des baskets destinées à de jeunes crétins, qui ne savent même plus lacer leurs chaussures et/ou qu’i n’en ont plus la force.

Tags

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.