IdéesRéflexions
A la Une

Avion pour cible

Air France, l’avionneur national plonge d’une remontée de son déficit abyssal.

La question est posée si cette entreprise doit-être (re)nationalisée ? Déjà, l’État a versé 7 milliards dont 3 en prêt qui ne pourront-être remboursés, mais heureusement cautionnés par le même état.

 Ainsi est confirmé que lorsqu’il y a bénéfices, voyons voir quel exemple tant ils sont nombreux en France libérale, à l’instar du scandale des autoroutes privatisées à faible prix engrangeant de gros bénéfices pour son principal actionnaire.

Bien sûr, l’argument, pour continuer ainsi, est que chacun des français désireux d’en être peut être actionnaire et donc cet avantage lui est retourné comme un bon ruissellement capitalistique.

Mais, c’est oublié le faible rendement étant donné le nombre d’actions acquis, par contre, les autres… Dans les faits, la réalité devrait être de faire retourner dans le giron de l’État tout ce qui est essentiel à sa bonne vie d’aujourd’hui et d’hier.

Mais, dans un pays pas tout à fait aussi libre de décider ce qui doit-être fait, il faudra l’aval de types non élus, derrière leur bureau, pour lieux connaître le sort d’un qui l’on veut nous faire passer pour national comme le drapeau.

Le mec nous ballade dans sa lande lorsqu’il explique que les masques dans les villes du Nord seront obligatoires à l’extérieur puisque certaines zones sont limitées à 20 Km/h.

Est-ce à dire qu’il préconise un retour à 60 pour dissiper plus rapidement les gouttelettes vaporisées par les passants se parlant ? Le Pib baisse de 13,8 % à cette fin de juillet.

Chute sévère mais moins que prévu puisque le gouvernement a fait ce qu’il faut pour ne pas l’objectif prévisionnel de 17 %.

Chouette, cela permet aux journaleux de remplir leur émission et papiers et aux sachant de le faire-savoir puisqu’il ont sur tout un savoir-faire efficient.

Mais pour une fois, l’on peut être ravis de ne pas avoir atteint la cible en son centre…

Booking.com

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.