Accueil / Réflexions / Avancée

Avancée

Toujours en avance d’un train et non avare d’imagination, nos amis d’Outre atlantique ont trouvés, semble-t-il, réponse à la surpopulation.

Dans un premier temps, l’augmentation des morts par overdose explose, au point d’avoir une nette influence sur la mortalité qui du coup abaisse l’âge de ceux qui ne résistent pas à l’appel de la sur-consommation de grands distributeurs des rues.

Dans un deuxième temps, ils ont obtenu le renvoi chez eux des exilés nord-coréens qui se trouvent principalement à l’est de l’Europe et les amis chinois.

Ce qui permettra à ces rusés de ricains d’envoyer leur plèbe contribuer à l’essor de ces pays toujours en voie de développement généralisé.

Mais notre impérieux s’en va réveillonner en avance, sans doute un coup de décalage horaire qui l’a fait arriver avant.

Les soldats en villégiature d’un pays où la neige n’est pas, nu lui en ont pas voulu d’avoir oublier de ramener dans son beau carrosse doré, qui ne se transformera en citrouille que dans 4 ans 1/2, leurs femmes et enfants.

Il lui ont fêté son anniversaire puisque tel était le véritable objectif de l’homme en marche maintenant.

Il en a profité, pour faire moins cher son voyage que son premier qui s’est fourré seul dans un guêpier à 480 000€, en allant rendre visite à ses soins d’à côté pour leur rappeler qu’ils avaient eux-aussi responsabilité d’avoir accepté notre sens de l’esclavagisme.

Ça ne change rien, mais cela tranquillise tout le monde de croire entendre parler vrai.Et c’est bon pour la nouvelle communication dont d’ailleurs l’on n’arrive plus à entendre  parler ce journaliste qui a tout quitté pour être à ses côtés se croyant grand communicant.

Comme quoi, pour vivre heureux, il faut en être soigneusement éloigné.

Cet homme ne sait pas qu’il est fatigué, son voisinage ne faisant que passer en prenne pas le temps de s’arrêter pour lui dire de le faire avant que la révolte ne se mette en marche, différemment, autrement, maintenant…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.