InfosRéflexions
A la Une

Autant leur serrer la main !

Il n’est pas simple de respecter les mesures barrières, de nombreux comportements sont tellement naturels, ancrés dans nos habitudes que nous n’y prêtons pas attention.

Si nous savons que certaines choses sont devenues impossibles, tel que se dire bonjour en se faisant la bise ou en serrant la main, d’autres comportements tout aussi problématiques existent sans que nous y prenions garde.

Si je serre la main de quelqu’un, si l’un des deux est porteur de la Covid-19, le virus va passer et peut se transmettre, sauf à se nettoyer immédiatement les mains au savon ou au gel hydroalcoolique.

Tout simplement parce que nous avons l’habitude de porter nos mains sur notre visage, un nombre important de fois par jour. Si ce coronavirus est sur nos mains, en se touchant le visage, il pourra entrer par la bouche, le nez ou les yeux.

Mais, il peut également passer d’une personne à une autre personne par un objet intermédiaire.

C’est un risque que j’ai observé ce matin, dans le Tram lors d’un contrôle des billets, avec la manière de travailler des contrôleurs. Il est nécessaire qu’il y ait des contrôles, il n’est pas normal que des voyageurs prennent les transports en commun sans payer.

Mais, le contrôle ne doit plus être réalisé comme avant, il faut respecter les mesures barrières.

Port du masque, là rien à dire.

Mais confier sa carte d’abonnement au contrôleur pour qu’il la passe sur sa machine, ça ne va pas. Les gestes barrières ne sont pas respectés.

Le coronavirus peut passer par la carte d’abonnement, toucher par le voyageur et le contrôleur. Un risque de contamination bien réel.

Et si contrôleur mettait des gants ? À ce moment, lui est protégé, mais le coronavirus peut passer d’une carte d’abonnement au gant et du gant à une autre carte d’abonnement … si un passager contrôlé est porteur de la Covid-19.

Je suppose que ce comportement st identique pour tous les contrôleurs dans les transports en commun dans toutes les villes de France.

Il faut procéder aux contrôles comme pour les paiements sans contact par CB. Le passager approche sa carte d’abonnement de l’appareil servant au contrôle.

Comme souvent, je dis ça … je dis rien !

Booking.com
Tags

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer