InfosRéflexions
A la Une

Au lieu des mensonges

L’homme qui se croit fort de prendre en otage les immigrants, passant par chez lui, afin de rendre gorge aux européens qui le laisse à la porte de ce qu’il croit pouvoir être son empire.

Il s’époumone des caricatures sur son dieu fou de lui-même depuis qu’il considère vouloir être le premier de cordée de ses disciples.

Mais, c’est à en devenir fou, il ne peut guère aller plus loin.

Pensez, le fond de pension de son armée entière détient une bonne partie des action du constructeur national de l’illuminé qu’il exècre.

Mais qui n’a pas l’armée dans sa poche, n’a pas le pouvoir… Dans le rapport « Les quartiers pauvres ont un avenir »*, j’adore, tout d’abord le titre.

A lui seul, il vaut tous les discours du monde, c’est un vrai début.

Mais, surtout ouvrez-le, lisez-le.

Ce n’est pas que je veuille faire de la pub à l’institut pour lequel travaille l’auteur.

Même si j’ai bon souvenir de son fondateur qui a été, sans le savoir, tant l’escalier était monumental déjà à l’époque, mon patron.

Je m’était étonné de son franc-parler lui qui sorti d’une grande école n’en avait été que le trésorier.

Bien sur, sa lignée le destinait aux couloirs des salons dorés.

Mais, en bon libéral qu’il était il a fait implosé le grand assureur national de l’époque pour construire le grand international premier de venu grâce à lui.

Je me souviens aussi, tout aussi haut qu’il était, le voir s’entasser dans un petit coupé français style gti de l’époque pour sans doute faire la bringue.

Mais revenons à nos moutons que l’on ne trouve guère dans les-dits quartiers pauvres.

Un des chapitres concerne le marché de la drogue.

Et comme pour l’ensemble du contenu, il fait exploser en éclat les contre-vérités.

La drogue ne fait pas vivre l’ensemble des jeunes.

Son chiffre d’affaires n’est pas si vrai que cela, etc, etc,.

Lisez le, je vous dis.

Et souriez, l’avenir n’est peut-être pas aussi sombre que cela.

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.