Accueil / Infos / Association BON POUR LE CLIMAT

Association BON POUR LE CLIMAT

bonpourleclimat01Pourquoi cette association ?

labelcop21Avec l’accord obtenu lors de la 21ème conférence de l’ONU sur le climat (COP-21) à Paris, et en perspective de la COP22 à Marrakech, il s’agit maintenant de passer aux actes. Notre alimentation représente 30% des GES que nous émettons, Nous proposons de mettre moins d’énergies fossiles dans notre alimentation. De faire place à l’imagination pour une cuisine bas carbone savoureuse. Avec notre action « Bon pour le climat » nous pouvons réduire en moyenne ces émissions de moitié. Il s’agit de favoriser une restauration gourmande et une agriculture locale de qualité.

Changeons le contenu de nos assiettes, cuisinons et consommons des produits de Saison, d’origine Locale qui privilégient les protéines Végétales.

Notre objectif

Notre association a pour objet de promouvoir une restauration bas carbone et d’accompagner les chefs de cuisine dans la réalisation de cette cuisine “responsable” respectant trois critères : la SAISON, le LOCAL, le VEGETAL.

 Notre objectif est de mobiliser tous les établissements du secteur de L’Hôtellerie-Restauration pour qu’ils proposent des repas « Bon pour le climat ». Et pour cela nous leur proposons des outils simples pour réaliser ces menus et ces plats.

Nous faisons connaître ces établissements au grand public en les géo-localisant pour y attirer des clients de façon privilégiée.

Avec tous les chefs qui s’impliquent en faisant des menus « Bon pour le climat » dans le cadre de notre action responsable, visible de leurs clients, contribuent avec toutes les parties prenantes de la restauration à faire évoluer l’ensemble de l’écosystème alimentaire.

Notre méthode

 Elle tient en CINQ ACTIONS :

  • Promouvoir repas, menus, plats « Bon pour le climat »

Nous suggérons aux chefs de cuisine de proposer à leurs clients des menus et des plats innovants « Bon pour le climat ». Nous leur proposons d’utiliser notre logo pour signaler ces plats sur leurs cartes.

Nous donnons une forte visibilité à leur engagement par l’activation de nos contacts pour une importante couverture de presse et sur notre site internet.

  • Accompagner les chefs de cuisine :

Nous faisons confiance à la créativité des chefs, pour qu’ils mettent plus de végétal au centre du repas avec des produits de saison aussi locaux que possible et qu’ils réduisent au moins de moitié les portions de viande ou de poisson.

Notre site internet, www.bonpourleclimat.org, leurs fournit un éco-calculateur (basé sur les chiffres de l’ADEME) qui leurs permet de calculer le poids carbone des plats qu’ils proposent, (pour si nécessaire l’améliorer), et le communiquer à leurs clients.

Sur notre site ils trouvent également :

  • Des informations sur les produits à privilégier dans leurs plats
  • Des adresses de fournisseurs locaux.
  • Des recettes conçues par des chefs, adhérents à la démarche « Bon pour le climat »
  • Des outils de formation interne et de communication auprès de leurs clients

Nous proposons également aux chefs des rencontres et des formations d’échange de bonnes pratiques pour qu’ils avancent dans cette démarche.

  • Obtenir le soutien de grands noms de la cuisine

Pour accroître la visibilité du projet, inventer des recettes et séduire les clients avec ces plats « Bon pour le climat », nous avons le soutien de grands chefs : Olivier Roellinger, François Pasteau, Régis et Jacques Marcon, Bertand Grebaud, Joël Cesari, Jean Montagard, Julien Dumas, Thierry Verola, Pierre Caillet et de responsables Jérôme Doria, Benjamin Lagorce, Franck Laval, Stephan Martinez, du SYNHORCAT (un syndicat qui regroupe16000 établissements), de Relais & Châteaux, d’Arpège, du Groupe Lucien Barrière et d’un collectif de 35 chefs animé par Jacques Marcon : Génération Cuisines et Cultures.

  • Intégrer les chefs de demain dans la réflexion

En impliquant les écoles hôtelières dans l’élaboration de recettes afin de sensibiliser leurs élèves : Ferrandi, Médéric, Lycée Guillaume Tirel, le Lycée Sainte Anne à Saint Nazaire, l’Institut Paul Bocuse…

  • Mobiliser les consommateurs

Nous faisons adhérer des consommateurs, et nous leurs fournissons des cartes : « J’aimerais bien un plat Bon pour le Climat » pour qu’ils incitent les restaurants qu’ils fréquentent à adhérer à notre action.

Le Comité de Pilotage et les partenaires

 Notre association est dotée d’un Comité de Pilotage animé par ses co-fondateurs :

  • Jean Luc Fessard, l’Initiateur et l’animateur de l’association
  • François Pasteau, Propriétaire chef de l’Epi Dupin et président de l’association.

Ils sont entourés de :

  • Shafik Asal, Expert de l’analyse des impacts environnementaux de l’alimentation Co-fondateur de Eco2 initiative, qui a développé notre éco calculateur
  • Sara Biglieri, Propriétaire chef du restaurant végétarien Ivlo
  • Vincent Colomb, Spécialiste de « l’évaluation environnementale de l’alimentation » à l’ADEME
  • Elisabeth Derancourt, Directrice Développement Durable dans la restauration
  • Amable-Jérôme Doria Directeur Général de Restodor
  • Olivia Gautier, Propriétaire de l’hôtel restaurant les Orangeries
  • Franck Laval, Propriétaire du Solar hôtel
  • Stéphanie Mathey, Consultante en Développement Durable et restauratrice
  • Michel Mouisel Ex- Responsable du développement international de l’école Ferrandi

Notre association est soutenue par plusieurs personnalités qui ont accepté une vice-présidence dans le cadre d’un partenariat significatif :

  • Olivier Roellinger, vice- président de Relais & Châteaux
  • Didier Chenet président du SYNHORCAT
  • Brice Lalonde qui représente en France le Global Compact des Nations-Unies
  • Valéry Laramée de Tannenberg Ancien Co- président de l’AJEC21, une association de journalistes créée pour la COP-21. Cette association, nous permet de médiatiser largement notre démarche et les actions réalisées par nos adhérents.

Le label COP21 nous a été attribué, nous sommes en cours de labélisation pour la COP22

L’ADEME nous soutien et elle a validé nos chartes BON POUR LE CLIMAT pour les restaurants et pour le petit déjeuner dans les hôtels sans restaurant.

Jean Jouzel, le vice-président du GIEC Groupe Intergouvernemental des Experts de l’évolution du Climat nous a également accordé son soutien.

Nos résultats prévisibles

L’accueil de cette initiative auprès de toutes les personnes que nous contactons, consommateurs comme chefs de cuisine, nous permet d’obtenir de nombreux soutiens et beaucoup de restaurateurs (et/ ou hôteliers) s’impliquent.

Néanmoins, le démarchage de chaque établissement doit se faire individuellement : l’engagement demandé suscite de nombreuses questions : création de recettes, référencement de nouveaux fournisseurs, formation du personnel, puis dialogue avec leurs clients. Le rôle de notre association est de répondre à ces attentes pour qu’ils s’engagent.

Grâce aux médias et à tous les journalistes qui nous soutiennent nous bénéficions d’une très bonne visibilité. (112 articles et reportages en 2015)

 

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*