InfosRéflexions
A la Une

Après la 4ème, ce sera la 5ème

L’illuminé peut être content, il a donné satisfaction aux cafetiers et restaurateurs de pouvoir ouvrir dès qu’ils le pourront ; la balle est dans leur camp désormais.

Entre plusieurs éloges à ses bonnes action et réaction, en rappelant au passage que certains lui intimaient de ralentir, il a rappelé qu’il ne demanderait pas d’efforts à ceux qui auraient pu le faire.

Mais, rassurez-vous, il demandera aux salariés de travailler plus sans certifier qu’ils gagneront en conséquence ; mais s’ils peuvent faire un véritable effort pour redresser l’économie… Il nous a dit que nous devions inventer notre chemin, alors inutile d’aller en marche sur les traces de Compostelle faisant partie du passé : Vive la République, vive demain.

Heu, monsieur, on fait quoi exactement ? A oui, d’accord, on ne déboulonne pas les statues, on on dira ce que l’on a dire sur ce que les autres ont fait quand ils l’ont fait au moment qu’ils l’ont fait.

Et chacun a bien compris que s’il fallait bannir le racisme, il n’y a pas eu de violence(s) policière(s).

la sphère politique se lâche contre la satisfaction grandiloquente des mots donnés par l’illuminé lors de sa quatrième allocution générale.

Il a dit que tout le monde était beau et que s’il restait des méchants, il faudrait les éradiquer comptant sur les belles forces de l’ordre qu’heureusement qu’elles sont là et tant pis pour ceux qui se sont fait passés dessus.

Maintenant, il faut bien le dire lors de la dernière manifestation, les troupes républicaines n’ont pas tirés, les gentils ont pu dire ce qu’ils avaient à dire.

Bien sur, les journalistes en quête de mal y pense n’ont cessé de faire voir les agitateurs en bout de chaîne.

Mais, ils ont eu beau faire, il n’y a pas eu grand-chose à voir, peut-être une poubelle jetée de ci-delà et une mamie excédée de tant de bruit alors qu’elle est confinée.

Ce week-end s’est mieux passé que prévu.

Attendons la prochaine intervention qui sera la 5ème de la République…

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.