Réflexions

Amour toujours

Elle a toujours recherché un père.

Celui qui était de rigueur est parti dans un élan poussé de parricide.

Il y en avait bien un autre, mais il était également son compagnon, ce qui faisait trop dans les têtes biens pensantes de son organisation non libertaire.

Aussi, exit ce dernier qui avait eu l’audace de croire qu’il pouvait la faire taire.

désormais, elle a trouvé père intellectuel et ne croit plus que lui en la matière.

S’il pouvait l’emmener loin de ses dérives sectaires, ce serait un mal pour un bien.

Mais vu le personnage réfractaire à toute idée originale, il y a du souci à se faire pour ceux qui votent pour elle.

Bon, e vous le dit : pour moi la France est en faillite.

Tenez, à peine achetées quelques douceurs chez un artisan breton, accompagnées d’une bonne pub comme il se doit avec tout colis postal, je reçois un courrier postal avec la même pub.

J’attends désormais avec impatience le courriel correspondant qui doit être en train de faire le tour du monde des voies de l’internet.

Vous pensez bien que si je ne reçois pas de nouvelles lorsque j’en ai vraiment besoin, c’est du travail pour rien qui à terme doit coûter beaucoup si l’on y regarde bien plus près.

En même temps 3 pubs différentes, heureusement, de produits différents, de quoi satisfaire mon temps de curiosités matinal, l’une m’annonçant joyeusement 40 % de réduction, l’autre 50 %, la troisième 70 % qui dit mieux ? Je m’inquiète d’une autre information sans réduction aucune.

Ils sont fous ces marins puisqu’il s’agit de produits de haute mer.

Mais,  ouf, le large est pris puisqu’un cadeau est tout de même offert si j’ose ouvrir l’enveloppe à surprise… Et vous le croirez ou non, ce n’est pas parce qu’il s’agit de la période de soldes qu’autant de cadeaux sont offerts comme, en plus des réductions, qui son set de verres, qui sa livraison gratuite, qui tu payes dans trois mois ou qui en veux-tu en voilà.

Une vraie braderie à petits prix qui t’empêche de croire que tu es pris pour un gros c…… J’aime pas qu’on m’aime bien, même en ces temps de Valentin !

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer