Accueil / Réflexions / Allez, pédale

Allez, pédale

C’est marrant ce type qui à la pédale voulait faire Troyes-Foix-sète sans jamais trouver de 21 mais une partie de dés ou de tarot n’aurait pas été de trop.

Il se contenta de faire Parla Montcuq sans rien dire s’il a eu mal aux jambon d’Espagne en rejoignant les montagnes de France.

Mais pour se protéger, il aurait pu se munir d’une épée de Tolède à deux doigts de sa base de départ.

L’histoire ne dit pas s’il tentera bourg la Reine (92) avec Deux Verges (15) mais au moins il aura eu son temps de gloire assis sur le petite reine plein d’espoir.

C’est lorsqu’il parle en direct que l’illuminé fait voir sa personnalité de ne pas aimé les gens qui ne sont pas plus haut que lui.

Au même niveau il les écrase de son importance : mandat oblige.

Et sa bande sectaire à lui fait sienne de cette technique désormais bien rodée d’éléments de langage pour une communication assumée.

Il en va ainsi d’un belle ministre prétendant que les migrants choisissent où ils veulent aller comme monsieur ou madame vont faire leurs courses sen supermarchés.

D’ailleurs pour faire meilleur genre elle s’autorise même un anglicisme du style shopping ; je suis very shocking et me joins volontiers à ceux qui sont atteints.

Elle est bonne pour l’asile.

Ce qui est pourtant marrant dans cette affreuse comédie c’est que parmi les parlementaire, sil l’on avait mis en marche la sale politique voulue, peu serait là pour cause de parents bloqués aux frontières d’un pays des non droits de l’homme.

Les rois du marketing confirment l’intérêt des jeux concours pour les marques par la possibilités de recueillir des données gonflant leurs bases, d’inter-agir en sous mains avec les joueurs harponnés, d’obtenir des ambassadeurs à cadeau à trois balles pour vanter les mérites de l’intérêt de la marque et pourquoi pas obtenir un smiley ou plus si affinités cela fait toujours bien dans la liste des avis sincères laissés.

Il y a aussi le coup de la newletter mais c’est moins joueur.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.