IdéesRéflexions
A la Une

Allez au pot !!!

Nous sommes les oubliés, les méprisés, les laisser pour compte de la création. Déjà nous avions a subir la baisse drastique de nos paiements en contrepartie de notre travail d’artiste.

Les maisons d’édition ont contourné le droit à l’image de l’auteur en majorant de 10 % le prix de la prestation, déjà réduite de 50 % par rapport aux bonnes pratiques et non réévaluées depuis plusieurs années.

En contrepartie, l’éditeur se réserve le droit sur l’œuvre de pouvoir en faire ce qu’il veut.

De nombreux concours photographiques avaient la même pratique, mais les revenus en moins tout en conservant droit de vie et de mort sur l’image concernée.

Et, le pire arrive en tsunami d’un ministère dit de la culture qui dans son dernier appel d’offre exonère de tout droits les auteurs retenus en se les appropriant sans vergogne.

Et, en parallèle, un organisme qui s’intitule La Sécurité sociale des Artistes Auteurs vous fait parvenir ses mailings pour vous dire l’obligation de vous démunir de plusieurs euros pour ne pas bénéficier de ses services puisque vous êtes retraité d’un ancien statut de salariés touchant sa retraite et les prestations sociale allant avec.

D’ailleurs, dans le texte d’appel, il est strictement indiqué « l’affiliation au régime…n’entraînera aucune modification de votre situation », alors ?? Mais qui s’intéresse vraiment au scandale d’un organisme d’auteurs qui n’avait pas contribué à l’abondement des caisses de retraite concernées laissant, dans un silence étourdissant, des centaines, milliers d’artistes sur le carreau à pleurer une retraite qu’ils n’ont jamais perçu ! Est-ce que cela vaut le coup de s’occuper des déboires du parti d’extrême droite avant le jugement prévu le 23/09 de cette année.

Certes non, intéressons-nous plutôt à l’histoire des jambons en os à ronger.

L’entente sur les prix avait été constatée sur la période 2011-2013.

Mais, ce n’est qu’en juillet 2020 que les sentences sont tombées, la Covid19 n’explique pas tout.

Et cela va de

1 000€ pour un petit jusqu’à 35 530 000 d’euros pour les plus importants.

La suite nous dira si cela valait la peine…

Booking.com

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.