Accueil / Réflexions / Alerte au pollen, cette semaine est critique en France

Alerte au pollen, cette semaine est critique en France

C’est le Réseau national de surveillance aérobiologique, le RNSA qui vient de donner l’alerte, la moitié nord du pays est touchée par un risque très élevé d’allergies aux pollens de bouleaux, tandis que les pollens des platanes gagnent du terrain au sud.

Les quantités de pollen explosent sur tout le territoire et la carte de vigilance des pollens se colore en rouge, signe d’alerte extrême, dans le bulletin valable jusqu’au vendredi 20 avril, au risque de se poursuivre au fil des semaines.

On sait déjà que les pollens de frêne sont en forte augmentation sur l’ensemble du territoire, avec un risque d’allergie très élevé et, au fil de la semaine, les pollens de charme seront de plus en plus présents avec un risque d’allergie pouvant atteindre le niveau élevé, précise le RNSA.

Il faut savoir qu’un Français sur cinq souffre d’allergie respiratoire à des degrés divers, d’allergies respiratoires du fait d’une réponse inadaptée et exagérée du corps à des substances étrangères, avec des réactions variées :

« Rhinites, nez bouché, éternuements, conjonctivite allergique, asthmes, et plus rarement et plus gravement œdèmes et urticaire ».

Les pollens se diffusent par voie aérienne et ce sont eux qui sont particulièrement suivis par le RNSA.

Les saisons polliniques s’allongent en fonction des régions et des saisons et, depuis une décennie, une conjonction de facteurs, comme la pollution de l’air et la plantation de certaines variétés, comme l’olivier dans le Sud, contribuent à l’allongement des saisons polliniques.

Tous les pollens ne sont pas aussi allergiques, ceux des cyprès le sont plus que ceux des ormes, mais ce n’est pas une consolation.

Pour s’informer, le RNSA publie des prévisions détaillées sur trois jours, pour les principaux allergènes et pour Paris Airparif donne des informations à partir des données d’un capteur de l’Institut Pasteur.

Quant aux personnes allergiques, le RNSA formule plusieurs recommandations pour se protéger :

  • Se rincer les cheveux le soir ;
  • Favoriser l’ouverture des fenêtres la nuit ;
  • Consulter un médecin si des symptômes persistent

Autrement dit, il n’y a malheureusement pas grand-chose à faire, pour ceux qui en souffrent.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.