PolitiqueRéflexions

A droite, c’est pas gauche

C’est un petit veinard le marrant d’extrême droite qui a joué au terrorisme sur des terres que l’on pensait, pour nous pauvres petit français éloignés, seulement exotiques.

Il a réussi le tour de force, entre autres, d’éliminer un réfugié syrien, entre autres encore, qui pourtant avait cru en avoir fini avec les bombardements religieux d’une croyance barbare.

Mais c’était sans compter l’intelligence politique du pays accueillant.

Souhaitons simplement que l’extrême dite de gauche ne s’y mette pas elle aussi.

A propos, il semble qu’il soit faux aujourd’hui, qui n’est pas d’hier, que l’on ne dit plus extrême droite, extrême gauche.

Désormais, cela fait mode d’un genre moderne de dire ultra-gauche, tout en laissant les autres à leur place.

Ce n’est que de la sémantique, mais son analyse peut en dire long sur une force qui devient de plus en faible, ce qui explique sans doute son ultra violence débordante.

Le gouvernement l’a bien compris en envoyant ses soldats au front.

Espérons qu’il ne s’agit pas là d’une re-visite en coulisse de la peine de mort sans l’intervention d’un juge.

Mais, le fait que le 1er de ce gouvernement, décidément très libéral avec les autres, n’a pas caché qu’il y aurait des dégâts puisqu’acceptation d’affrontements physiques.

L’on se demande, tout de même, comment font les autres policiers qui n’utilisent des lances à eau à moins que ce ne soit de l’acide… Mais, bon, il semble aussi que désormais, il faut revenir aux sources de l’animalerie humaine qui voulait qu’à la haine , la seule réponse possible était la haine, à la violence la violence.

Aux armes forces de l’ordre et tant pis pour les dommages collatéraux, ils n’ont qu’à pas vouloir s’exprimer.

A propos, les copains de côte d’azur sont ravis de l’interdiction d’arpenter leurs champs élyséens alors que de mémoire de manifestants, il n’y a jamais eu de vraies violences.

Mais, il est vrai que les élections municipales arrivent à grand pas, un peu moins vite toutefois que l’entretien solennel de l’illuminé avec un homologue asiatique qu’il ne faudrait pas laisser partir avec ses milliards…

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer