Accueil / Politique / 1er juillet 2017

1er juillet 2017

Qu’est-ce qui arrive avec les mauvais jours de début juillet ???

Ami-e-s fonctionnaires, soyez heureux, vous participez au redressement de la France en renonçant aux 1% prévu, budgété, pour une relative revalorisation de votre point d’indice.

Ce n’est tout de même pas de la faute du nouveau gouvernement qui ne pouvait rien savoir de la patate chaude refilée par l’ancien, tant il n’y a que de nouveaux élus et nommés.

Et, ce n’est pas l’excellent patron du contrôle tout azimut national, qui bien qu’il n’ait pas encore été changé, a gardé la bonne nouvelle pour l’après élection dès fois que le bon peuple aurait compris que les promesses n’engagent, comme toujours, que ceux qui y croient et justement, ce bon gouvernement noble n’y croit plus : alléluia.

Mais, attendez chers compatriotes, il y a de fortes chances que la baisse des charges soit retardée, ce qui aidera encore à la résorption d’un déficit virtuel, mais vous évitera toute velléité d’achat compulsif, lors de cette période vénérée de soldes qui ne le sont pas moins, et vous empêchera d’aider votre nation, les petits et grands commerçants, au redressement national de la relance économique qui nous fait tant défaut pour réduire, annules le chômage qui est la seule véritable maladie de nos temps modernes.

Mais, chut, il ne faut pas le dire, des grands réfléchissent à votre place.

Pendant ce temps, si vous n’avez pas encore quémandé votre vignette automobile, vous serez passible d’amende pour permettre le passage en douceur d’une économie libérale verte ; 68€, le prix d’un bon repas à deux sur Paris…

Mais, il n’y a pas que de mauvaises nouvelles puisque, désormais, ceux qui veulent faire valoir leur retraite avec, à la base, plusieurs régimes différents, n’auront plus qu’une seule déclaration à faire : les organismes concernés se débrouillent pour le calcul final.

Vérifiez tout de même ! et, ainsi, ce qui est chouette, c’est que ces nouveaux retraités seront fins prêts pour la seule augmentation qui soit : les fameux 1,7% de Csg.

Au fait, seront-ils déductibles des impôts ??

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*