Accueil / Tests Produits / Une solution élégante pour les sauvegardes : SanDisk Extrême 500

Une solution élégante pour les sauvegardes : SanDisk Extrême 500

sandisk01Bien que le cloud proposé par de nombreuses sociétés, du gratuit au payant, soit une solution élégante et pratique pour sauvegarder tout et n’importe quoi, celui-ci a des limites.

Avant tout la capacité, elle va de 5 à 100 Go, plus généralement autour de 15 ou 20 Go, puis la contrainte de la vitesse d’internet. Si en réception elle est, généralement, élevée, ce n’est pas toujours le cas en envoi.

Il peut être long, très long, de sauvegarder de nombreux et lourds fichiers sur le cloud.

Aussi, pour ce type de sauvegarde, un disque dur externe est une excellente solution. J’ai longtemps utilisé des disques durs externes (HD), donc intégrant un véritable disque dur mécanique, qui sans être volumineux ne sont pas si petit que cela. Par ailleurs la vitesse d’écriture, même en USB 3, est limitée par rapport à la vitesse mécanique du disque.

sandisk04Il y a, naturellement, la solution de faire des sauvegardes sur des clés UBS, qui contient de la mémoire SSD, mais leurs capacités sont limitées.

SanDisk propose une solution de disque externe, mais non mécanique, puisqu’il intègre un disque SSD, dans un boîtier qui est de petite taille : 1 cm d’épaisseur dans un boîtier carré de 7,5 cm de largeur et point plume de 40 gr.

sandisk02Le SanDisk extrême 500 est disponible en 3 capacités : 120 Go, 240 Go et 480 Go.

Donc des capacités largement supérieures à une clé USB, pour une taille de boîtier plus importante, mais qui tient facilement dans une poche, avec des vitesses de lecture et d’écriture qui ne sont plus celles des disques durs, mais des clés USB. Effectivement, la vitesse de lecture et d’écriture sur un disque SSD est 2 à 3 fois supérieurs à un disque dur mécanique.

La vitesse oscille entre 170 Mo/s à 380 Mo/s en lecture et 100 Mo/s à 265 Mo/s en écriture. Cela dépend de la taille des fichiers à copier.

Par ailleurs, comme il n’y a pas d’éléments mécaniques, l’extrême 500 est beaucoup plus robuste qu’un disque dur. Sans exagérer, il pourra supporter des chocs, voir des chutes.

De plus, et c’est important lorsqu’on l’utilise sur un ordinateur portable, un SSD consomme moins de courant qu’un HD.

sandisk02Pour l’utilisation, l’extrême 500 est fourni avec un petit câble qui se branche sur un port protégé sur le disque SSD et sur l’un des ports USB de l’ordinateur. Il faut faire attention de ne pas perdre ce câble, dommage qu’il n’y a pas une solution pour l’attacher sous le disque SSD (quitte ce que le disque soit un peu plus épais). Mais, le problème est le même avec les disques durs externes mécaniques. Contrairement à une clé USB qui intègre le port… USB.

Pour la sécurité, il est possible de crypter les données copiées sur l’extrême 500, SanDisk livre le logiciel de cryptage SanDisk SecureAccess en version Windows et Mac.

Pour sauvegarder des données en toute sécurité, la fiabilité des disques SSD est excellente, le SanDisk Extrême 500 est une très bonne solution pour un tarif qui devient raisonnable pour un disque SSD.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.