Accueil / Idées / Un coca au goût… bizarre

Un coca au goût… bizarre

coca2601Sans en boire exagérément, j’aime bien boire une cannette de coca par semaine et de préférence le Coca Zéro qui – à mon simple avis – se rapproche le plus du Coca sucré avec l’avantage de ne pas contenir de sucre.

Et puis, au dernier trimestre 2014, Coca Cola a commencé à communiquer un nouveau venu, le Coca Life.

Plus question de sucre standard ou d’un édulcorant chimique, mais d’utiliser des extraits de Stévia. Une plante qui trouve son origine en Amérique du Sud.

Depuis quelque temps, on trouve dans les rayons des supermarchés, en plus du sucre et des édulcorants, du Stévia.

Je savais que ce nouveau cola allait être commercialisé au début de l’année 2015, sans aucune attente particulière, je me suis – simplement – dit qu’à l’occasion je le goûterais.

Et l’occasion s’est présentée hier. M’arrêtant dans une station-service proposant des boissons fraîches, je vois dans les frigos des cannettes d’un vert brillant et bouteilles arborant des étiquettes toutes aussi vertes.

Je me lançais et pour la somme (les prix sont élevés dans les stations-service) de 2,10 euros je repartais avec une bouteille de 33 centilitres de ce breuvage.

Qu’elle fut mon étonnement dès la première gorgée, immédiatement une sensation d’une boisson… Salée, puis un arrière-goût pâteux.

Je me suis dit que c’était la première gorgée, j’avais mal goûté. Rien à faire toujours cette première sensation salée et c’est arrière-goût qui laisse une impression pâteuse.

Imbuvable… d’ailleurs je n’ai pas réussi à boire plus d’un tiers de cette nouvelle boisson gazeuse, je resterai – à l’avenir – au Coca Zéro.

Qu’en pensez-vous ?

Que pensez-vous du Coca Life (canettes vertes)

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je me rends compte que j’arrive très facilement à parler de n’importe quel sujet, la page blanche ne me fait pas peur. L’écriture est quelque chose de passionnant, une fois le sujet trouvé et délimité, je laisse courir mes doigts sur le clavier et les idées s’enchaînent, mais parler de moi c’est difficile. Depuis plus de 30 ans, j’ai toujours été indépendant. Ainsi, au fil des décennies, j’ai rempli de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement de logiciel), coaching de groupe et individuel. Puis, au début des années 1990, sans laisser tomber mes missions de conseil, j’ai participé à la conception et à l’animation du magazine professionnel RiskAssur (site du magazine : https ://www.riskAssur-hebdo.com). Je suis au sein de RiskAssur à la fois Directeur de la Publication et en charge du développement. Enfin, depuis le début de 2015, je suis le Rédacteur en Chef de Notre-Siècle (http ://notre-siecle.com), le site sur lequel vous vous trouvez actuellement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com