Faits d'actualitéRéflexions
A la Une

Tout dans tout en excluant

Le premier de cordée se perd dans son « tout en même temps ».

Il semble vouloir, aujourd’hui concilier, donc dans un même temps, la vaccination volontaire tout en voulant imposer une sorte de passeport attestant de la vaccination.

Et, au titre national, ce qui n’est pas rien, voire dans d’autres pays épars, cela devient compliqué pour les voyageurs, voire dans toute l’Europe, carrément le contradictoire du volontariat.

Si cela devait se faire, cela voudrait dire vaccination obligatoire de fait.

D’autant plus qu’il pourrait y avoir extension à divers services comme la restauration, la culture notamment en musée, théâtres.

Ainsi, serait créée l’accélération à haute rapidité d’une société France à double vitesse.

Les bons gentils, aimables citoyens fréquentables et les autres affreux trublions gaulois coupables de ne pas bien penser, ou peut-être bien, de penser tout court.

L’on voit bien, merci le M.

de soit disant gauche bon peuple d’avoir entamé les choses, que lorsque l’on commence à mettre en place un plan d’urgence de plein droit de retirer des libertés appelé état d’urgence, les gouvernements ne veulent pas en sortir.

Si ce plan peut-être prorogé, avec l’aval des deux chambres peut s’envisager selon les circonstances, l’on peut douter sérieusement des intentions gouvernementale de vouloir pérenniser cet état de fait.

Et c’est n’est plus un commencement au début d’une tentation d’état totalitaire.

Mais nous sommes en plein sur le chemin de mauvaises intentions se transformant en impasse du totalitaire total.

L’on va tout droit à l’exemple des pays à la botte de troupes marchant au pas, pas camarade.

Et les regards peuvent être dirigés tout droit vers certains pays asiatiques ayant déjà mis en place les drones rapporteurs de mauvais comportement, reconnaissance faciale, QR code semblable aux bracelets électroniques, etc.

 Il y a une drôle de notion prêtant à confusion dans la stratégie vaccinale.

L’on comprend bien qu’il faille commencer par un bout.

Et débuter par les habitants d’Hepad et leurs accompagnants de soins  est un bon commencement.

Mais, en février il est question des personnes âgées et soignants, bien.

Mais où sont donc passées les personnes dites sensibles plus jeunes ? Celles-ci auront-elles droit sans autre forme de procès d’aller et venir s’entasser dans les transports pour le travail ? et une fois sur place avoir le droit de manger dans des cantines très accueillantes.

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.