Accueil / Réflexions / Tout compte fait

Tout compte fait

Le constat fait à ce jour, la croissance va mieux, l’on n’a plus personne assujetti à l’Isf déclinant, et l’Ifi ne fait malheureux que les propriétaires ayant eu la bonne aubaine du passé d’acheter à prix bas et de voir la moins bonne d’un marché fou monter plus vite que la petit bébête de leur enfance.

Bilan temporaire, mais tout de même de mi-saison, le gouvernement a réussi là où l’attendaient les vrais très riches.

Les autres, ils n’avaient qu’à pas voter pour lui, humain, non ?

Pendant ce temps, l’homme au mille casseroles que l’on croirait qu’il tient la dernière voiture d’une cérémonie de mariage d’ancienne coutume, ne regrette vraiment pas d’avoir perdu sa place puisqu’en seulement deux réunions vite faites et bâclées, il a empoché de son gentil employeur plus de 82 000€ qui s’accumulent avec les gains plus sérieusement gagnés que le jackpot du loto national.

Et elle court, elle court la banlieue des grandes villes à la poursuite du dernier train fantôme véhiculant les derniers espoirs des gars de la banlieue en un futur meilleur.

L’on que l’on entend un journaliste dur d’un quotidien de droite libérale invoquer mai 68 pour s’étonner d’une éventuelle alliance entre différents syndicats et partis en conflit de la grève actuelle, l’on ne s’étonne plus, après le coup du non monopole du cœur, que certains votent à droite pensant qu’ils sont de gauche.

Mme la grande ministre du travail et de la peine, fait savoir que c’est le grand bazar à la Sncf mais au lieu d’en vouloir à la hiérarchie et ses cadres, elle préfère comme ses copains, copines du gouvernement s’attaquer aux salariés de base histoire de se défouler.

L’impérieux fait ses grands retours en allant prendre l’air dans nos campagnes histoire de prouver qu’ils sait salir ses bottines ; mais est-ce bien lui qui les nettoie ?

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*