InfosRéflexions
A la Une

Tapis vert

Voulez jouer avec modération aux jeu de la française éponyme. Mais, fini les troquets mal famés où les personnages les fréquentant en sont pas de votre monde.

Et vous n’aimeriez pas être (re)connu si jamais pour vous jouer c’est gagner.

Aussi, vous vient-il à l’esprit d’utiliser l’outil internet et cela tombe bien pour votre plus grand plaisir, l’entreprise qui sera bientôt privatisée à fonds perdus, a rendu ce possible.

Toutefois, s’il vous arrivait une envie pressante tout à coup, vous serez déçu.

En effet, il vous faut présenter patte blanche notamment en versant au pot immédiatement.

Pour jouer, il vous faudra sortir les bons chiffres.

Ceux-ci forment un code pour validation de votre inscription car l’envoi en copie de votre carte d’identité ne suffira pas.

Et pourtant, un temps a déjà été nécessaire pour qu’elle soit acceptée car vérifiée par les services qualifiés.

Et, pas question de tenter faire son compte parti en vacances ou voyage d’affaires, car vous allez recevoir de code déterminant pas courrier postal.

Et il vaut mieux être présent relativement tôt à sa réception car vous n’avez que quelques jours pour éviter l’implosion de votre demande.

Bon si vous voulez continuer à jouer et penser au jackpot, retournez-vous vers la future privatisation de cette bonne vieille mère.

Cela promet d’être tendance et le gouvernement l’a dit, il en veut pour tout.

Alors croyez-le.

Les salariés de tout bord accompagnés d’indépendants de toutes catégories n’en veulent pas de cette retraite à points qui menacent leur droit à une fin de vie professionnelle meilleure.

Ça tangue à la grande vague gouvernementale.

L’illuminé ne veut pas voir cela, il fait sortir son plan B, vivement le C.

A propos, je propose que l’on conserve les systèmes de retraite autonome, indépendants qui ont prouvé leur équilibre et n’ont pas besoin de venir au secours de la mauvaise gestion gouvernementale et bientôt nous aurons le plan D.

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer