Tests Produits

Souris filaire verticale proposée par Aukey

Lorsque je me prépare à tester une souris, je me demande ce que je vais pouvoir en dire, surtout lorsqu’il s’agit d’une souris filaire.

C’est un produit qui s’est tellement banalisé depuis l’époque de ses débuts où l’on prétend que Jacques Chirac aurait nommé cet accessoire « Mulot », plutôt que « Souris ».

Bien que « Mouse » se traduise par « Souris », après-tout « Mulot » c’était pas mal non plus.

Revenons à ce produit qui n’est pas si banal que cela. Ce n’est pas une souris standard, c’est une souris verticale, ce qui permet de reposer le poignet.

Effectivement, sur une souris standard, le poignet fait une rotation vers la gauche pour que la main se positionne sur la souris. Avec une souris verticale, il n’y a aucune rotation du poignet. Pour une utilisation à longueur de journée, c’est vraiment reposant et cela limite les risques de troubles musculo-squelettiques.

Attention, alors qu’une souris standard peut être utilisée par des droitiers et des gauchers, ici il s’agit d’un modèle pour droitier.

Cette souris fonctionne aussi bien sur PC Windows que sur Mac (je suppose qu’elle donne satisfaction sous Linux, mais je n’ai pas essayé).

blankUne fois branchée (et l’ordinateur allumé) la souris est visible par des liserés bleus lumineux (a priori on ne peut pas les éteindre, ça n’éclaire pas vraiment. C’est une simple signature lumineuse).

Il est possible de régler la vitesse du curseur de la souris, entre 1000 et 1600 DPI, en appuyant sur un petit bouton qui dans l’alignement de la molette. Il n’y a pas de rappel de la vitesse, mais à chaque appui on se rend compte du changement. Lorsque l’on est à la vitesse maxi, un appui de plus sur le bouton et on repasse à la vitesse mini.

Concernant les commandes, c’est standard, les boutons droite/gauche sont bien positionnés et la molette facile d’accès. Les clics sur les boutons sont (relativement) silencieux.

blankEn plus, il y a 2 boutons du côté du pouce à utiliser pour la navigation sur internet (changement de page).

Contrairement à un modèle standard où le changement d‘une souris à une autre se passe naturellement, ici il y a une phase d’apprentissage. Le fait que la main ne soit pas à plat est bien plus confortable, mais il faut s’habituer à cette nouvelle position. Il m’a fallu ¼ d’heure pour dompter la bête et depuis, je dois dire que c’est vraiment une super-souris.

Aukey nous propose une souris très bien conçue, et qui apporte un nouveau confort.

Je passe mes journées devant mon ordinateur, il m’arrivait d’avoir des douleurs au poignet, avec cette souris verticale, ce n’est plus qu’un mauvais souvenir.

Pour vous procurer, la souris verticale filaire proposée par Aukey, cliquer ICIblank

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

2 commentaires

  1. Salut, oui je confirme qu’il n’ya pas grand chose a dire sur une souris a notre époque… mais cela reste indispensable surtout pour un poste de graphiste par exemple.

    1. Pour mon usage pro, sur mon iMac, j’utilise – principalement – avec Dreamweaver, Photoshop et inDesign, j’ai 2 souris : une souris Apple (sans fil) et un souris verticale (en fonction de ce que je fais je passe de l’une à l’autre). Et le Mac n’a pas de problème avec ses 2 souris brancher en même temps.

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.