Accueil / Politique / Savoir incertain

Savoir incertain

Franchement recevoir en invitation à regarder en Une l’album photos du couple présidentiel dont la dame n’est pas première, et de surcroît intime a de quoi me gâcher toute ma triste journée de pluie d’aujourd’hui.

Je jette sans lire et tant pis pour le remplissage de ma boîte à pourriels.

En matière d’écologie, peut-être faut-il remettre les pendules à l’heure semblant déboussolées avec les changement d’horaire que j’avance ou je recule selon la saison de constatation.

L’eau consommée par les ménages ne concerne que 9% de ce qui est pris quotidiennement.

Le reste étant réservée à l’industrie et à nos campagnes.

Les déchets domestiques ne couvrent que 8,5% de la totalité faite par d’autres.

Et il semblerait que tout est ainsi.

Aussi, ce n’est pas en demandant aux particuliers, même s’il est important qu’il prenne conscience, de faire des efforts pour espérer quoique ce soit de vraiment satisfaisant pour sauver la planète et, en attendant, vivre mieux ce qui nous est promis si l’on ne fait rien de sérieux.

Par contre l’on aimerait entendre mieux voir ce qui est demandé aux professionnels de la pollution au lieu du maintien de l’utilisation de produits très nocifs pour la terre.

 Où l’on apprend également l’intention de taxer encore plus les passages des automobilistes aux péages.

Ainsi, la vache à lait, cochon de français, continuera-t-elle de remplir les caisses étatiques sans rien voir de l’effet que cela fait or la ponction béante sur le budget familial.

Les députés d’en marche libéral ne devaient pas vraiment aimer s’amuser à l’école.

Celle-ci étant uniquement destinée à l’acquisition de savoirs incertains et certainement pas à rendre plus intelligent le quidam.

Aussi tout le monde portera-t-il le même costume d’apparat, faisant disparaître toutes distinction, dès que certains non cultivés se mettraient à tenir tête de vouloir être plus intelligent.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.