Accueil / Réflexions / Riche d’un jour

Riche d’un jour

Maintenant vous allez pouvoir bien vous classer car l’institut en charge a révélé les différents étages de dame bonne fortune.

Si vous disposez de 1 245 à 2 259€ vous êtes chez les joyeux drilles de la classe moyenne très populaire et oubliée de l’histoire en marche.

Pour un couple avec deux enfants dont l’histoire ne raconte pas l’âge, 3 ans ou 15-16 ans, ne touchez pas plus de 5 609€ au risque d’être aisé.

Ne parlons pas du couple sans enfant retraité qui aurait l’audace d’être au-dessus même a minima.

Par contre, si vous êtes en-dessous de 3 253€ vous rejoignez la couche populaire qui n’a pas encore sombrée dans la pauvreté à moins de 900€ par personne.

Comme les chiffres sont très précis, la bascule va très vite selon les ponctions en hausse réalisées par l’état ou les différents organismes qui doivent bien vivre eux.

Ne parlons pas des baisses d’alloc qui font taches et mal élevé dans le beau milieu de establishment comme ils disent.

Maintenant, si vous y tenez vous avez le droit de faire parti des riches, riches à demi selon les bonnes ou mauvaises fortunes d’un qui a gagné seulement 4 Milliards d’€ sur 2016, l’autre en déveine de bourse perd lui quelques petits milliards sans rien perdre de son endettement.

Choisissez votre camp et combattez comme vous le pouvez.

Un peu comme les ordures ménagères que l’on recycle comme l’on peut, beaucoup en Bretagne, où les riches se terrent, un peu moins ailleurs et laissons l’Edf faire la lumière à hauteur de 82% d’énergie nucléaire qui devrait un jour nous péter à la figure mais qu’il est relativement difficile de s’en passer maintenant d’autant plus que si tous les français sont ok pour faire attention et opter pour l’énergie verte, personne n’en veut à côté de chez soi, ce qui souvent s’explique/ Mais on n’en sort pas…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*