Accueil / Réflexions / Revue de quelques informations

Revue de quelques informations

news2212Il y a 3 sujets que j’aimerai aborder, mais qui ne méritent pas d’être dilués dans 3 billets, alors – une fois n’est pas coutume – je vais aborder ces sujets dans les lignes qui suivent.

La FIFA suite et… pas fin

On a appris, hier, que le président démissionnaire de la FIFA, Sepp Blatter et l’ancien footballeur Michel Platini, ont été condamnés à une suspension pour huit ans prononcée par la commission d’éthique de la FIFA.

Le problème du football est que ce sport/fric draine trop d’argent, l’unité de mesure est le million et cela attire les convoitises. Saura-t-on un jour ce qu’ils ont vraiment fait ?

A limite, qu’importe ce qu’on fait Sepp Blatter et Michel Platini, il y a tellement de fric dans le milieu du football. Même, s’ils ont bénéficié de largesse (et on n’en sait rien), cela ne fait de tort à personne.

Aujourd’hui, à 79 ans Sepp Blatter son avenir est derrière lui. Je ne comprends pas qu’il puisse s’acharner de la sorte pour conserver une présidence qui lui ait – aujourd’hui – contesté. Ça n’a aucun sens, ce sont des gamineries.

Quant à Michel Platini, il a 60 ans, il fut un grand footballeur. Je ne m’intéresse pas du tout à ce sport/fric mais même moi j’en ai entendu parler.

Pourquoi ruine-t-il de la sorte son image ?

Il s’accroche et veut à tout prix la présidence de la FIFA, qu’il n’aura pas. Il a trop d’ennemies. Il ne veut pas cette présidence pour le fric, il en a suffisamment. Peut-être pour les honneurs et pour pavaner. Ce n’est pas une preuve d’intelligence.

À sa place, j’irai faire autre chose. Son nom est encore (pour le moment) porteur pour qu’il puisse envisager de nombreuses aux solutions pour s’occuper.

Un drôle de paquet dans un avion Air France

Il y a quelques jours, un avion a dû se poser en urgence après qu’un passager a découvert un colis suspect.

Ça ressemblait à une bombe, mais selon les informations communiquées, ce n’en était pas une.

Tout peut être imaginé. Un ou des plaisantins, passagers de cet avion qui confectionnent un bidule qui ressemble à une bombe. En utilisant ce qu’ils trouvent à bord de l’avion.

La blague est tout sauf drôle, et évacuer un avion par les toboggans est dangereux pour les passagers et les membres d’équipages. Sans parler de la peur de l’équipage pendant la phase descente et d’atterrissage.

Mais, à la limite, il faut mieux cette hypothèse qu’une véritable fausse/bombe dissimulée dans l’avion avant le décollage. Cela prouve que les contrôles sont correctement effectués et qu’il est impossible d’embarquer un colis suspect.

Car dans l’hypothèse où ce ne sont pas un ou des passagers qui se sont amusés avec les moyens du bord, cela démontrera que l’on peut introduire un colis suspect dans un avion de ligne.

Cette fois-ci c’était une mauvaise blague, mais demain se pourrait être un véritable colis piégé.

Bernard Tapie sur France 2 a parlé pour ne rien dire

Bernard Tapie persiste et signe au sujet de son retour en politique. Il était, hier soir l’invité du 20h00 sur France 2.

Interviewé par Julian Bugier, Bernard Tapie n’a répondu à aucune question, il a débité un speech, sans queue ni tête.

J’ai retenu une chose, au sujet du chômage des jeunes. Il n’a aucune solution. Il a parlé de la faiblesse du chômage en Allemagne, sans comprendre qu’ils ont une croissance suffisante pour créer de l’emploi. En 2014, elle fut de +1,6 %, quand celle de la France était de +0,4 %.

Mais, je crois que Bernard Tapie n’a rien compris aux mécanismes économiques, en a-t-il seulement entendu parler !

Ensuite, toujours pour les jeunes, il a parlé d’une expérimentation concernant quelques milliers de jeunes et leur retour à l’emploi.

Alors qu’il y a, selon les chiffres l’INSEE de 2014, près de 600 000 jeunes (15 à 24 ans) qui sont au chômage.

Ce qui est applicable sur une poignée de personnes, ne l’est pas sur une population totale.

Il a dit à Julian Bugier que sont idée de retour en politique n’avait aucun rapport avec les 400 millions qu’il doit rendre. Et a refusé de répondre, concernant la présidentielle de 2017 et son hypothétique candidature.

Je crois qu’il retourne vers la politique, simplement parce qu’il cherche une occupation. Mais, ne pourrait-il pas trouver autre chose ?

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*