InfosRéflexions
A la Une

Revoilà les … maitres chanteurs du net

Avec la rentrée les revoilà, nos maitres chanteurs du net, qui soi-disant ont enregistré des vidéos innommables/compomentantes et qu’ils menacent de diffuser sur le net et à tous nos proches si on ne verse pas une certaine somme d’argent en bitcoin (voilà qui va encore donner mauvaise réputation à cette crypto monnaie). (illustration de cet article faite avec 2 mails reçu ce jour, un en français demandant 5000 euros et l’autre en anglais demandant 2000 euros).

Je suppose que pour l’internaute qui n’a qu’une seule adresse mail, qui a peut-être jeté un coup d’œil sur un site porno, cela peut être angoissant quelques instants. Pas de craintes à avoir ce ne sont que des escrocs qui jouent simplement sur la crédulité et la peur.

Dans mon cas c’est amusant, pour des raisons techniques et professionnels, j’ai une quinzaine d’adresses mails, dont une partie sont des adresses purement « techniques » (sur lesquelles je reçois de comptes rendus de mes serveurs, … mais que je n’utilise pas vraiment). Depuis début septembre, je reçois – chaque jour – des mails d’escrocs en français et anglais.

Si vous recevez ce type de mail que faut-il faire ?

Je dirais, le plus simple, jeter le mail à corbeille, ne pas répondre (ça ne sert à rien, l’adresse d’expédition est fausse), et passer à autre chose.

Mais, surtout ne pas s’angoisser et bien entendu ne pas payer le moindre centime.

Porter plainte … ça ne sert pas à grand-chose. La cyber-police est parfaitement au courant de ce type d’agissement et nul doute qu’ils enquêtent sur le sujet. Le problème est qu’il y a tellement d’escrocs sur le net que lorsque la cyber-police en élimine (virtuellement) un, il y en X nouveaux qui voient le jour.

Laissons tomber ces mails automatiques de maîtres chanteurs, à classer dans la même catégorie que les mails :

  • De personnes qui vont mourir et qui veulent nous céder leur fortune
  • De notaires/banquiers/assureurs qui ont une somme qui dort et qu’ils veulent partager avec nous
  • D’inconnu(e) qui veulent prendre contact qui au fil des messages et d’une fausse histoire vont demander de l’argent

Si dans la vraie vie il faut rester sur ces gardes, dans le monde d’internet, c’est encore pire. L’anonymat du web, permet d’imaginer toutes sortes d’escroqueries en jouant sur la crédulité ou la peur.

En tous les cas ne versez pas un centime à un maître chanteur qui vous menacent de diffuser des vidéos compromettantes … ce n’est pas vrai , c’est un simple tentative d’escroquerie.

Tags

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.