Accueil / Faits d'actualité / Réseaux sociaux et messages dangereux !

Réseaux sociaux et messages dangereux !

Peu avant Halloween, un jeune homme de 19 ans, étudiant à Grenoble, à lancer un message de très mauvais goût. Un appel « à la purge » pour la nuit d’Halloween contre les forces de l’ordre.

Cet appel à la purge est en référence à 2 films d’épouvantes Américains où durant une nuit, les gens ont le droit de tuer qui ils veulent, comme ils veulent.

Que voulait ce jeune homme en publiant tel message sur les réseaux sociaux, appeler vraiment à la purge ou simplement faire le buzz.

Le problème des réseaux sociaux est que la publication de messages… beaucoup trop simple, beaucoup trop rapide.

Il est évident que nombre de messages publiés ne le seraient jamais, si leurs auteurs avaient réfléchi.. juste un instant. Si les messages n’étaient pas publiés immédiatement, mais en obligeant une relecture un peu après l’écriture, il y aurait beaucoup moins de dérapages de ce genre. En fin de compte, comme disaient les anciens « tourner sa langue 7 fois dans sa bouche avant de parler ».

Mais, les réseaux sociaux perdraient cette spontanéité qui fait leur succès.

Le résultat est que ces messages au sens douteux, même si ce sont des blagues pour juste faire du buzz, peuvent être pris au premier degré par nombre d’individus.

De plus, les réseaux sociaux sont aussi le support, volontaire, d’être pervers comme ceux qui ont imaginé le « Momo challenge » pouvant pousser des jeunes au suicide, ou celles et ceux qui utilisent les réseaux sociaux pour en harceler d’autres.

Mais revenons à ce jeune homme, effectivement, il y a eu quelques désordres la nuit d’Halloween est-ce le hasard ou en partie dû à ce douteux message ? Allez savoir !

Je crois qu’aujourd’hui, il réfléchira à 2 fois avant de publier un message de « violence », même en précisant – tout de suite – que c’est une blague.

Il y a tout de même quelque chose d’amusant, lorsque ce jeune homme indique vouloir porter plainte contre Christophe Castaner, Ministre de l’intérieur, parce que ce dernier a dit qu’il sera poursuivi, pour non-indépendance avec la justice.

Le Ministre de l’intérieur ne pouvait pas réagir autrement et laisser passer un tel message public, d’appel à la purge, publié sur les réseaux.

Résultat, effectivement, cet étudiant passera en justice fin novembre pour « provocation, non suivie d’effet, au crime ou délit ».

Au fait, quelles étaient les intentions réelles de cet étudiant ? La justice se prononcera !

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.