Bibliothèque

Recadrer sans démotiver par Christine Benoit chez Gereso

Gereso Édition propose, de Christine Benoit, Recadrer sans démotiver : Le contexte, le déroulement et le suivi de l’entretien de recadrage.

Christine Benoit a été directrice d’établissement de santé pendant 20 ans. Spécialiste en communication, développement personnel et entreprenariat, elle intervient en université et en formation continue. Elle accompagne aussi les dirigeants et créateurs d’entreprise dans leur démarche professionnelle.

Tout le monde connaît l’entretien annuel, où le manager fait le point avec ses collaborateurs, sur l’année écoulée et les objectifs de l’année en cours.

Mais, il existe un autre entretient, plus rare voire exceptionnel : l’entretien de recadrage. Bien entendu, sa simple évocation fait naître des images mentales négatives : l’autorité, la hiérarchie, la subordination, la sanction…

Mais, il est nécessaire pour protéger le salarié qui peut ne pas se rendre compte d’un comportement, d’un travail insuffisant en qualité et en quantité, mais également le manager qui lui-même a un manager qui ne comprendrait pas le laisser faire.

Pourtant, dans un contexte social qui prône la réconciliation entre les salariés et l’entreprise, l’entretien de recadrage peut vite apparaître comme inopportun voire contre-productif.

Il peut être nécessaire, car recadrer constitue un acte de management fort, pour rappeler les règles ou repréciser les objectifs, mais pas seulement… C’est aussi l’occasion de redonner confiance, réorienter et remotiver le salarié.

blankSur le terrain, c’est souvent un exercice difficile pour les managers, qui souhaitent préserver une bonne ambiance de travail et prévenir les tensions et les conflits.

Christine Benoit explique en détail ce qu’est le recadrage, comment l’organiser, comment il peut se dérouler.

L’auteure détaille tout ce qui peut se passer, les risques et comment les éviter ou y faire face.

L’objectif étant d’amener le salarié à comprendre ce qui ne va pas, à corriger cela, mais sans créer une mauvaise ou le démotiver. Pas question du manager qui hurle « c’est moi le chef et devait obéir et travaille ».

C’est un ouvrage positif, et propose concrètement de multiples possibilités à mettre en œuvre. Il se termine par un suivi du changement de comportement (ou non) du collaborateur à la suite d’un recadrage.

À lire par les manager, même s’ils n’ont pas de recadrage à prévoir, mais aussi par les non-managers pour savoir comment ça se passe si jamais, il était convoqué par le chef pour cela.

Pour vous procurer, Recadrer sans démotiver, cliquer ICIblank

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.