InfosRéflexions
A la Une

Rapide ruissellement

Tout de même, ce n’est vraiment pas de chance. Tout le monde attendait le ruissellement des riches promis en annonce par l’illuminé.

Il fallait attendre qu’ils soient encore plus riches pour que leur abondance nous parviennent enfin en fidèles salariés ayant participé à leur succès et braves clients ayant accepté de leur laisser leur solde.

Covid19 passant par là, les entreprises tenues par les mêmes riches voient leurs bénéfices fondre un peu.

Et, patatras, l’effet de ruissellement va directement atteindre les bons braves salariés par des départs volontaires obligatoires.

Mais ils seront ravis de participer activement aux différents plan de sauvegarde des emplois pour les autres.

Ils n’ont cependant pas besoin de vivre dans l’inquiétude, puisqu’ils connaissent leurs indemnités maximum qu’ils ne sont pas obligés de toucher dans leur totalité, fixées dans des barèmes généreusement accordés par le premier de cordée jamais intéressé par cette mesure d’équité.

Je ne savais pas à quel niveau l’on pouvait placer les vieux.

A partir de quel âge atteint-on la frontière fatidique pour la franchir sans jamais avoir la possibilité d’un retour en arrière.

Mais, peut-être une piste sémantique est-elle un bon début de chemin à suivre.

Ne dit-on pas trentenaire, quadragénaire, cinquantenaire, etc.

Mais jamais l’on dit dizenaire, voire vingtenaire.

d’ailleurs mon dictionnaire n’en veut même pas.

Alors qu’en pensez-vous, vous qui devriez atteint sans aucun doute le troisième âge mais très certainement bientôt le quatrième âge qui devrait hanter les couloirs de la fin.

Mais, juste avant, il vous faudra rendre vos sous pour que vos hôtes profitent pleinement de leur vie avant d’en arriver à leur tour.

La brave dame, après le bel incendie qui en a fait voir de toutes les couleurs aux habitants y compris les touristes, a dit qu’elle a eu chaud au cœur.

 Sans doute pensait-elle aux soldats du feu au moment de la sortie de ce lapsus.

Booking.com

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.