Accueil / Faits d'actualité / Quelques faits de l’actualité du mardi 5 juin 2018

Quelques faits de l’actualité du mardi 5 juin 2018

Ma poule à l’Assemblée : Non, il ne s’agit pas d’une basse-cour qui s’installe au Palais Bourbon, mais d’un grossier personnage, Christian Hutin, (tout de même député du Nord) qui lance à la secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire un « Ce n’est pas vrai, ma poule ». Peu importe le sujet contesté par ce député, ou fait qu’il se défende en précisant que le « ma poule » n’avait rien de sexiste. Il faudrait que nos députés aient un minimum de tenus dans leur expression orale.

Ce n’est pas le grand amour : Notre président, Emmanuel Macron a cru lors d’une conversation téléphonique avec le président Américains, Donald Trump qu’il pouvait, lui dire le fond de sa pensée. Macron a – notamment – tenter d’expliquer à Trump que l’augmentation des droits de douane sur l’acier et l’aluminium n’était pas légale. Or, tout le monde sait que Donald Trump n’aime pas être critiqué et là d’une manière aussi directe, et là ça ne n’est pas bien passé. Selon la CNN : « C’était vraiment mauvais. Juste terrible ». Ça promet pour le G7.

Rien de ne va plus chez Smovengo : Les dirigeants de Smovengo qui ont remporté le contrat Velib’à Paris (et proche banlieue) doivent certainement se demandent pourquoi ils ont participé à cet appel d’offres. Peu de stations sont installées et opérationnelles, de toutes les manières une partie du personnel est en grève. Smovengo s’apprêtent à licencier une partie des grévistes. Au rythme actuel, il semble évident que Paris (et la proche banlieue) vont devoir se passer des Velib’(ils pourront également se passer des autolib’qui sont un gouffre financier).

Que veut faire AccorHotels dans cette galère ? : Alors qu’Air France est au plus mal (aucun accord n’est trouvé avec le personnel qui peut à tout moment se remettre en grève et bloquer la compagnie), AccorHotels annonce son envie d’entrer dans le capital d’Air France-KLM à hauteur de 14 % (soit environ 450 millions d’euros). Le résultat ne s’est pas fait attendre, chute lundi à la Bourse de Paris de +6,95 % (soit plus de 900 millions d’euros de capitalisation qui se sont envolés). Comme le disaient les anciens, il faut tourner « 7 fois sa langue sa bouche avant de parler ».

Grève de la SNCF : Ce nouveau mode de fonctionnement semble être entré dans les mœurs, nombre de médias, en ce début de mois, publie le calendrier des grèves. C’est comme ça, le nouveau fonctionnement de la SNCF. C’est peut-être un moyen de faire des économies, la masse salariale est moindre, les cheminots ne sont pas payés pour les jours de grèves. Quant aux voyageurs et bien au fil des semaines, ils s’organisent avec les trains qui roulent et les autres modes de transport. Après, tout, il faut un temps où les trains n’existaient pas et ça n’empêchait pas le monde de tourner.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.