Accueil / Faits d'actualité / Quelques faits de l’actualité du jeudi 7 juin 2018

Quelques faits de l’actualité du jeudi 7 juin 2018

Kevin est tombé dans un guet-apens : Kevin, 17 ans, n’a pas été tué, à coups de couteau à Mourmelon-le-Grand par un inconnu. Il a été assassiné, il est tombé dans un piège monté par sa petite amie et une de leur connaissance, le meurtrier présumé. Il semblerait que Kevin voulait se séparer de sa petite amie. Elle ne l’aurait supporté et en aurait parlé à l’agresseur présumé, un jeune du même âge que Kevin. Et c’est enchaînement, la préparation jusqu’à l’assassinat du 2 juin.

Ce n’était pas la première fois : L’assassin présumé de la petite Maëlys, Nordahl Lelandais a probablement abusé d’une autre fillette (sans la tuer) une semaine, avant la mort de Maëlys. Les enquêteurs ont trouvé une vidéo sur son portable, tournée au domicile des parents de Nordahl Lelandais, montrant une abusant – par des attouchements – d’une fillette. Le procureur de la République de Nîmes Eric Maurel a déclaré sur France Bleu Gard Lozère qu’il s’agirait d’une de ses cousines, âgée de 7 ans.

Maître du Monde : Et si les Guignol de l’info (Canal +) avaient raison, les États-Unis sont peut-être les maîtres du Monde. Le président Trump décide d’un embargo contre l’Iran qui s’impose aux entreprises Américaines, mais également étrangères ayant des intérêts aux États-Unis. Même si, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, a déclaré « Ce n’est pas aux États-Unis de dire avec quel pays nous pouvons faire oui ou non du commerce », de grandes firmes françaises mettent fin à leurs contrats avec l’Iran, tel que PSA, Total, Airbus, Sanofi et d’autres encore.

Facebook et ça continue : le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, peut continuer à présenter ses excuses à la Terre, une larme à l’œil, la réalité est de plus en plus terrifiante sur le partage des données de sa marchandise (ses utilisateurs). Selon le New York Times, au moins 4 entreprises Chinois (Huawei, Lenovo, Oppo et TCL) auraient signé des accords en 2010, pour avoir accès à des données très fines sur sa marchandise. Or, les services secrets Américains viennent ses entreprises étrangères comme une menace pour la sécurité nationale. Avec Facebook plus besoin d’envoyer Mata Hari pour obtenir des informations, il suffit de payer Mark Zuckerberg. Le New York Times que des accords ont également été conclus avec des entreprises tel que Amazon, Apple, BlackBerry ou Samsung. Il faudrait que Mark Zuckerberg arrête de nous faire croire que ses utilisateurs ne sont pas sa marchandise.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.